Avant-premières/Films

Le Grand bain : Tous à l’eau !

Après plusieurs co-réalisations, Gilles Lellouche se lance dans son premier film en solo avec Le Grand Bain, et nous montre tout son talent à mettre en scène un parterre impressionnant de comédiens. Plongeons dans le film !

Le Grand bain – StudioCanal – 2018

Synopsis : C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie…

On découvre le monde de la natation synchronisé masculine par l’intermédiaire de Bertrand (Mathieu Amalric), employé de bureau en arrêt maladie suite à une dépression. Il passe ses journées allongé dans le canapé et ne se lève que pour ouvrir le tiroir rempli de cachets. Il va découvrir un groupe d’hommes aussi perdu que lui. Cette rencontre autour de cette discipline leur sert de groupe de thérapie. Après l’entraînement, place à la discussion et aux confessions dans les vestiaires et au sauna. Chacun des membres interprétés par Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde, Jean-Hughes Anglade, Philippe Katerine, Alban Ivanov et Felix Moati s’aident les uns les autres par leur présence et leur écoute. Ce rendez-vous à la piscine est une sorte d’exutoire pour eux, leur groupe d’Alcoolique Anonyme mais où l’alcoolisme est remplacé par différents problèmes de l’anxiété à l’agressivité en passant par la dépression et les illusions (excellent Jean-Hughes Anglade en rocker raté).

Le Grand bain est également l’occasion de parler du regard des autres. La natation synchronisée est vue comme une discipline féminine et leur entourage a du mal à comprendre ce choix alors qu’il y a des sports codifiés par la société comme étant masculins, notamment dans l’entourage de Bertrand avec sa femme Claire (Marina Foïs) ou son beau-frère. Le film critique cette mentalité pour donner raison à ce groupe d’hommes. Faites les sports qui vous intéressent !

La réussite du film tient à l’écriture à trois mains de Gilles Lellouche, Ahmed Hamidi et Julien Lambroschini. Ils ont su créer des personnages bien distincts (peut-être trop de personnages et donc le récit s’étire un poil trop longtemps) incarnés par le gratin du cinéma français (en plus de ceux déjà cités, il faut ajouter Virginie Efira et Leïla Bekhti en coachs). L’écriture efficace rend le film très amusant et ces personnages attachants et humbles malgré les comédiens impressionnants qui les incarnent.

Le Grand bain est un rafraîchissement dans la comédie française actuelle qu’on pensait morne. C’est sans aucun doute l’une des comédies, voire LA comédie de l’année !

8/10


Date de sortie : 24 octobre 2018
Réalisation : Gilles Lelouche
Casting : Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde, Jean-Hugues Anglade, Virginie Efira, Leïla Bekhti, Marina Foïs, Philippe Katerine, Félix Moati, Alban Ivanov et Balasingham Thamilchelvan
Genre : Comédie dramatique
Nationalité : Français
Distributeur : StudioCanal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.