Avant-premières/Films

Nous Finirons Ensemble : Petites vacances et grands déboires

9 ans après Les Petits Mouchoirs, Guillaume Canet nous fait retrouver sa bande de potes dans Nous Finirons Ensemble pour le meilleur et pour le pire.

Nous Finirons Ensemble – Pathé – 2019

Synopsis : Alors que Max est dans sa maison de vacances pour être au calme, sa nouvelle compagne lui a préparé une surprise pour son anniversaire en faisant débarquer sa vieille bande de potes avec qui il est en froid depuis plusieurs années. Max ne voit pas vraiment ça comme une bonne nouvelle, car entre ses problèmes financiers qu’ils cachent à tout le monde, son ex-femme, et la perte de Ludo encore très présente, les vacances ne vont pas être de tout repos.

Était-ce utile d’avoir une suite aux Petits Mouchoirs ? On ne va pas se mentir, clairement non tant le film se suffisait à lui-même. Mais ce n’est pas non plus une erreur. Loin d’être raté, c’est même un plaisir de se replonger dans les aventures de Max, Marie et les autres.

On le sait, Nous finirons ensemble est un film de potes, la bande potes de Guillaume Canet, et c’est vrai que parfois on se sent un peu extérieur a ce groupe d’amis. Il faut même un petit temps avant de vraiment être entièrement dedans, surtout si ça fait un moment qu’on a pas vu Les Petits Mouchoirs. Mais cette bande de potes imparfaits, avec leurs défauts et leurs névroses, nous accrochent et on s’attache. On jongle entre rire et émotions et c’est tout ce qu’on demandait à cette suite. Guillaume Canet confirme qu’il met un peu de lui dans chacun de ses personnages et en particulier dans celui de Max, on présume que Nous Finirons ensemble est un endroit où Guillaume Canet a pu exprimer un peu tous ses ressentis.

Nous finirons ensemble est vraiment la continuité des Petits Mouchoirs, et un reflet du monde réel, nous montrant comment chacun a pu morfler suites aux conséquences du précédent film. C’est pourquoi il est dommage de revenir sur certaines parties, je pense entre autre au personnage de Vincent qui assume enfin totalement son homosexualité mais qui retourne dans les bras de son ex-femme. Heureusement que des personnages rafraîchissants comme celui de la nounou d’Eric sont là pour imputer un nouveau souffle.

Un peu long peut-être, excluant parfois, mais toujours drôle et émouvant.

7/10

Le film a reçu le label du Club 300 Allocine


Date de sortie : 1er mai 2019
Réalisation : Guillaume Canet
Casting : François Cluzet, Marion Cotillard, Gilles Lellouche, Benoît Magimel, Laurent Lafitte
Genre : Comédie
Nationalité : France
Distributeur : Pathé Distribution

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.