Festivals/Séries/Séries Mania

[Critique] Drôle (Netflix) : De la joie et de la bonne humeur sur Netflix

Présentée à l’ouverture du Festival Séries Mania 2022, Drôle, la nouvelle série originale de Netflix signée Fanny Herrero, est disponible depuis le 18 mars sur la plateforme. On passe un bon moment avec cette sympathique troupe de stand-upers que nous avons pu rencontrer lors du festival à Lille.

Drôle – Netflix – 2022

Synopsis : Quatre jeunes comédiens essayent de se faire une place sur la scène du stand-up parisien, entre problèmes financiers, rêves, espoirs, déceptions et romance…

Fanny Herrero, la créatrice de Dix pour cent, s’est lancée dans l’écriture d’une série sur le stand-up pour Netflix, basée sur une idée de Gad Elmaleh. Elle a ainsi dirigé 2 équipes de scénaristes. D’un côté une équipe pour raconter les intrigues et la vie des personnages, et d’un autre elle a choisi 4 humoristes (Fanny Ruwet, Jason Brokerss, Thomas Wiesel et Shirley Souagnon) pour écrire la partie « stand-up » à qui elle donnait le fil conducteurs, les thématiques abordées et les liens avec les intrigues et eux devaient trouver des vannes en rapport. Ensuite les acteurs travaillent l’interprétation et le flow pour leurs passages de stand-up.

Une organisation bien ficelée qui permet, après la très réussie Jeune et Golri l’année dernière, de mettre en avant cet art que trop peu de monde connait. Les acteurs eux même nous confient que pour la plupart à part Gad Elmaleh et Jamel Debbouze, ils n’ont pas trop de références et ne connaissaient rien à l’univers du stand-up. L’actrice Elsa Guedj, qui interprète Apolline, avait un a priori négatif, qui a changé avec la série.

Drôle, via ce biais, permet de parler de la jeunesse actuelle, des problèmes de société, le tout avec un casting frais et diversifié (Mariama Gueye, Younès Boucif, Jean Siuen et Elsa Guedj). Qui plus est, la série est drôle et parlera à tout le monde. Elle raconte le parcours de 4 personnages que tout oppose mais qui ont une passion commune. Leurs stand-up sont souvent étonnants et détonants, ce qui nous permet de ne pas nous ennuyer. Mais ce n’est pas surprenant quand on connait un peu l’écriture de Fanny Herrero, qui réussi à mêler sans aucun soucis humour et modernité dans un univers ciblé mais accessible à tous. Six épisodes à dévorer sur Netflix.

7/10

2 réflexions sur “[Critique] Drôle (Netflix) : De la joie et de la bonne humeur sur Netflix

  1. Pingback: Découvrez le programme de Canneseries 2022 | Sur Nos Ecrans

  2. Pingback: Drôle, Fanny Herrero – Pamolico – critiques romans, cinéma, séries

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.