Festivals/Séries/Séries Mania

[Critique] Le Code (France 2) : Pourquoi se laisser tenter par cette série judiciaire ?

Découverte lors du dernier Festival Séries Mania, et déjà disponible en intégralité sur Salto, France 2 lance ce mercredi 1er décembre sa nouvelle série judiciaire Le Code. Une série chorale moderne qui a su garder les bases du genre.

Le Code – France Télévisions – 2021

Synopsis : Idriss Toma, 46 ans, l’avocat parisien des riches et des puissants, voit sa vie basculer lorsqu’il est victime d’une tentative de meurtre. Il en réchappe miraculeusement, mais un éclat de balle inopérable peut désormais lui être fatal à tout moment. Décidé à corriger ses erreurs personnelles et professionnelles, il revient à Lille, sa ville natale, et s’associe avec Nadia Ayad, une avocate engagée, et Jeanne Vanhoven, une ex-gloire du barreau. Ensemble, ils mettent leur audace et leur talent au service de ceux que la machine judiciaire menace d’écraser.

France 2 revient aux bases des séries judiciaires avec Le Code, une série qui suit un cabinet d’avocat, les différentes affaires mais également les dramas qui vont avec. Le Code réussit à mêler classique et moderne à la fois. Dans la forme, c’est très classique, on a l’impression de voir une série du début des années 2000, pas étonnant quand on sait que les scénaristes s’inspirent des séries de David Kelley. Mais également moderne par ses thématiques et sujets abordés.

Le Code finalement est un divertissement sociétal, dont les cas traités interrogent et font miroir avec les personnages principaux. Ils font tous échos avec notre société actuelle. C’était un vrai point d’honneur pour les scénaristes de coller à la réalité mais aussi de présenter une série judiciaire dans un tribunal où on discute de droit moral tout en faisant un divertissement. Ils sont d’ailleurs allés voir de vrais procès.

Notre point d’entrée est le personnage d’Idriss, interprété par Daniel Njo Lobé qui a reçu le prix du meilleur acteur pour ce rôle lors du dernier Festival Séries Mania, mais si ses problèmes personnels sont un peu le fil rouge de la série, chaque personnage du cabinet a sa place, tous au même niveau, la plupart, d’ailleurs, peut-être plus intéressant qu’Idriss.

Ce qui est sûr c’est qu’il faut passer le premier épisode du Code pour apprécier la série, car elle décolle vraiment à partir de l’épisode 2, nous offrant un guest à chaque épisode (Jérôme Bertin, Grégoire Bonnet, Annelise Hesme…) et de jolies découvertes dans le casting principal (Barbara Probst, Théo Frilet, Catherine Demaiffe…).

Moderne et classique à la fois, Le Code et ses personnages, tous plus attachants les uns que les autres, auront réussi à nous embarquer pour cette très courte saison de 6 épisodes. On en veut d’avantage. Si une saison 2 n’est pas encore officialisée, les scénaristes ont déjà plusieurs idées et thématiques (dont l’euthanasie) pour une suite. Nous on croise les doigts.

7/10

Une réflexion sur “[Critique] Le Code (France 2) : Pourquoi se laisser tenter par cette série judiciaire ?

  1. Pingback: [Critique] Parallèles (Disney+) : Découvrez le nouvel univers fantastique de Disney+ | Sur Nos Ecrans

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.