Festivals/Monte-Carlo/Rencontre avec.../Séries

Station 19 : Rencontre avec Jason George (Ben) et Jay Hayden (Travis)

Alors que Station 19, le spin-off de Grey’s Anatomy, sera lancé sur TF1 le mardi 25 septembre, nous avons pu rencontrer Jason George (Ben) et Jay Hayden (Travis) de la série lors du 58ème Festival de la télévision de Monte-Carlo.

Comment vous êtes vous préparés pour ces rôles, avez-vous travaillé avec des pompiers ?

Jason George : Oui, nous avons eu de très bons conseillers. Et par dessus tout, si quelqu’un sur le plateau était habillé en tenue de pompier tout en n’étant pas un membre du casting, vous pouvez être sûr que cette personne est un vrai pompier. Après leur service, ils venaient nous voir et traînaient avec nous. C’était formidable de les avoir avec nous, pouvoir essayer de les comprendre, comment ils fonctionnent car il faut avoir des capacités extraordinaires pour mener les combats auxquels ils font face. Au tout début de la série, on nous a emmené dans un camp d’entraînement pour nous apprendre les bases…

Jay Hayden : Et c’était aussi pour nous montrer tout ce que l’on ne pourrait jamais faire, parce que ce n’est pas notre métier. « Regardez, les acteurs, c’est comme ça que cela se passe ! » (rires)

Jason George : On essaie quand même d’être aussi réaliste que possible. Lors du second épisode, on était en train de tourner avec des flammes de trois mètres de haut devant nous et ils se sont rendu compte qu’ils ne pouvaient pas filmer comme ils le souhaitaient mais ils avaient quand même besoin de nous devant ses flammes et on était partant ! Mais le plus grand malentendu à propos du feu, c’est qu’il est chaud. Vous pensez le savoir mais en fait, nous ne savez rien. Vous vous tenez devant et vous avez l’impression de vous flétrir comme si c’était la pire journée que vous pouvez passer à la plage. Alors vous vous rappelez que ces pompiers font cela tous les jours. Nous, acteurs, on fait ce que l’on nous laisse faire, pour des raisons de sécurités et d’assurance. On m’a souvent crié dessus parce que j’essayais d’en faire trop !

Jay Hayden : A chaque fois que Jason montait à l’échelle, ils lui demandaient de descendre, qu’il n’avait pas besoin de monter si haut ! (rires)

Jason George : Pourquoi mettre une échelle de 30 mètres devant moi si ce n’est pas pour monter dessus ? (rires) On était assuré que pour trois mètres, donc…

Comment trouve-ton sa voix dans une série chorale ?

Jason George : C’est intéressant parce que les auteurs commencent à avoir des idées sur un personnage, quel sera son caractère mais tout se définit vraiment quand on se rencontre enfin. Là, acteurs et scénaristes s’apportent mutuellement des choses. L’un des plus grand moment dans une série c’est quand nous, acteurs, commençons à sentir notre personnalité infuser dans les scripts. Comme si les auteurs nous entendaient et commençaient à créer leur musique à partir de cela, à force d’improvisations. Linda Lowy et Jamie Castro (les directeurs de casting, NdR) ont fait un remarquable travail, non seulement pour trouver des acteurs talentueux mais aussi pour créer un groupe fonctionnel. De cette énergie positive naît l’alchimie.

Jay Hayden : Ce qu’il y a d’amusant c’est de voir l’évolution de notre relation. Au début de la saison, on était en train d’apprendre à se connaître. A la fin, on était tous en train de se tomber dans les bras. On retrouve beaucoup de notre camaraderie dans le final de la saison, ça rend les choses très réelles. C’est aussi pour ces moments qu’être acteur est si satisfaisant.

Les pompiers ou les policiers ont souvent des rituels, c’est aussi quelque chose que vous avez créé entre vous ?

Jay Hayden : L’un des réalisateurs sur la série était un pompier et il a retrouvé sur le plateau un ancien collègue. Ils ne s’étaient plus revus depuis le 11 septembre. On a beau savoir que ces gens sont les plus durs, que rien ne semble les ébranler, au moment où ils se sont vu, ils se sont tombés dans les bras et ont commencé à pleurer. Il y a un lien qui les unit qui dépasse tout ce que l’on peut imaginer et faire sur la série. On peut seulement deviner, prendre qu’une petite fraction de leur intense et profonde relation.

Quel personnage de Grey’s Anatomy souhaitez-vous voir apparaître dans Station 19 ?

Jay Hayden : Nous voulons Meredith bien sûr ! (rires)

Jason George : J’aimerai beaucoup voir Kevin Mckidd (Owen Hunt) ou Justin Chambers (Alex Karev) ou Jesse Williams (Jackson Avery)…

Jay Hayden : Ils sont un super groupe. Ce serait vraiment fun d’avoir davantage de crossovers en saison deux. Maintenant que nos plannings sont identiques ce sera plus facile de se croiser. Pour la première saison, c’était plus délicat parce que nous avons commencé à tourner quand eux finissaient. Maintenant que nous sommes côte à côte, les échanges seront plus facile à organiser.

Les deux tournages sont proches ?

Jason George : Oui, à quelques mètres l’un de l’autre. C’est bien qu’ils aient gardé les deux plateaux si proches, on peut tous se retrouver chez l’un ou chez l’autre.

(à Jason George) C’est difficile de jouer dans deux séries en même temps ?

Jason George : C’est eux qui font le planning ! Je suis bête et discipliné et me rends là où on me dit d’aller. Heureusement, je joue le même personnage, c’est plus facile. La seule chose à laquelle il faut que je fasse attention c’est de me situer dans la chronologie.

(à Jay Hayden) Est ce que vous savez si allez revenir en saison 2 ?

Jay Hayden : Je sais seulement que je dois revenir travailler pour un jour.

Jason George : C’est la même chose pour nous tous, on sait seulement quand et si on doit revenir le lendemain.

Jay Hayden : Avant de venir, j’ai appelé Stacy McKee (créatrice et showrunneuse) pour lui demander ce que je pouvais dire à la presse. Est-ce que je dois dire que nous revenons tous vivants pour la saison prochaine ? Elle m’a répondu que je ne pouvais pas dire cela. Non. Elle m’a ensuite dit qu’elle ne pouvait rien me dire, que je n’avais qu’à passer un bon moment. Donc, non, vraiment, je ne sais pas.

Jason George : Nous avons essayé de soutirer des informations. Nous avons envoyé des cadeaux, de l’alcool, on a tout essayé pour savoir ce qui allait se passer dans la seconde saison. Mais ils gardent tout secret. Et ils ont des ninja pour vous empêcher de récupérer des informations ! (rires)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.