Festivals/Fiction TV de La Rochelle/Rencontre avec.../Séries

Rencontre avec Julie de Bona pour la série Innocente

La mini série Innocente débarque sur France 3 ce samedi 1er octobre. Héroïne de ce nouveau polar, Julie de Bona nous a fait quelques confidences sur sa nouvelle série lors du 56ème Festival de la Télévision de Monte-Carlo.

julie

Julie de Bona – 56ème Festival de la Télévision de Monte-Carlo

Innocente, peux-tu nous présenter la série et ton personnage ?

Je pense c’est une très très bonne série qui arrive. 6×52′ pour France 3, ils se lancent dans des supers minis-séries France 3. Quand j’ai lu le scénario j’ai trouvé ça incroyable. L’histoire d’une femme en apparence normale, prof d’histoire de l’art, mère de famille, mariée et heureuse, tout va bien. Elle va se réveiller à côté d’un cadavre et être accusée de meurtre. Elle va tomber très très bas, se rendre compte qu’il y a une machination contre elle. Elle est innocente mais va être accusée et son mari ne va pas la soutenir car il va se rendre compte que le mec qui est mort est son ancien amant et tout son passé va refaire surface. Tout l’accuse, elle va se retrouver seule au monde. Elle va vraiment faire de la taule et rester 8 ans en prison. Je vous laisse imaginer les enjeux émotionnels de la série. Son passage en prison l’a complètement changée.

Est-ce qu’on t’a vieilli pour faire les 8 ans ?

Oui un petit peu. Je me suis durcie. Quand elle sort de prison on me reconnait à peine.

Peut-il y avoir une saison 2 ?

Non, la série est vraiment bouclée. C’est une mini-série. C’est ça qui fait la rareté, la pureté , c’est que c’est bouclé. C’est peut-être mieux de rester sur cette note.

Dans Le secret d’Elise tu es enceinte, dans Innocente tu es une maman, est-ce que ça te plait de jouer la maternité ?

Dans la vraie vie je ne suis pas maman. C’est extraordinaire ce métier d’acteur. Je ne pensais pas être capable de faire quelque chose que je ne connais pas dans la vie. Mais en fait tu deviens quelqu’un d’autre, tu ressens les choses d’une mère, c’est très étrange en fait. Pour Le Secret d’Elise, je suis allée à l’hôpital, à la maternité, j’ai fait des cours d’accouchement… j’ai lu des bouquins dessus, j’ai posé beaucoup de questions. Pendant le tournage c’était très étrange je ressentais quelque chose pour ce faux ventre en mousse. J’avais vraiment l’attitude d’une femme enceinte pendant tout le tournage. J’avais des envies d’enfant. Après quand je coupe le rôle je reviens à moi et ma vie. C’est comme la prison, je suis allée rencontrée des détenues, des filles au Baumettes incroyables, parler avec elle des émotions. Pendant le tournage j’avais l’impression d’être elles. J’ai regardé Orange is the New black, j’ai lu des bouquins sur des femmes qui ont fait de la prison. Mais le mieux a été d’aller en prison rencontrer ces détenues.

Une réflexion sur “Rencontre avec Julie de Bona pour la série Innocente

  1. Pingback: Innocente : Julie de Bona clame son innocence sur France 3 | Sur Nos Ecrans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s