Séries

False Flag : Complots et faux semblants débarquent à partir du 7 janvier sur Canal +

False Flag, série israélienne, débute jeudi 7 janvier sur Canal +. Après avoir remportée le prix du public à Séries Mania en 2015, False Flag peut-elle conquérir le cœur des téléspectateurs français ?

FalseFlag

False Flah – Canal + – 2016

Synopsis : Benny, Emma, Natalie, Asia et Sean n’ont apparemment rien en commun, jusqu’à ce qu’ils soient désignés par les médias comme des agents du Mossad responsables de l’enlèvement du ministre de la Défense iranien. Ils ne comprennent pas ce qui leur arrive, et crient au complot. Mais contrairement à ce qu’ils disent, chacun a des choses à cacher.

Les israéliens prouvent une fois de plus qu’ils savent faire des séries à la hauteur de celles américaines. Canal+ et Arte ont respectivement déjà diffusé Hostages et Hatufim, la première a eu le droit à un remake US et la seconde a fortement inspiré Homeland.
False Flag, quant à elle, est un thriller dont la première saison comporte 8 épisodes. Ces 8 épisodes sont un concentré de mystères autour de personnages, chacun intéressant et énigmatique. Toutes les intrigues mises en place sont résolues à la fin de cette saison. Une saison 2 est-elle possible ? Apparemment elle est envisagée. Est-elle utile? Je ne pense pas. Les intrigues des personnages et le complot ont une fin, les scénaristes ont laissé une petite ouverture au cas où, mais une saison 2 n’est en rien indispensable.

Les israéliens s’attaquent à un genre prisé et maîtrisé par les américains. Avec False Flag, ils nous livrent un thriller intriguant et haletant. Le pilot de False Flag sait parfaitement maîtriser le suspense et la tension, tout en nous présentant les personnages et en dévoilant l’intrigue. Un pilot qui donne envie de revenir pour voir la suite. On suit 5 personnages, attachants ou détestables, qui ont chacun des choses à cacher. Ce qui est sûr, c’est qu’on a envie d’en savoir plus sur eux. Et au fil des 8 épisodes, la série nous dévoile petit à petit chaque secret. Le suspense et la tension restent au rendez-vous malgré un essoufflement dès le deuxième épisode. Cette essoufflement est principalement du au manque d’originalité de la série, qui est une compile de tout ce qu’on a déjà pu voir dans le genre auparavant. Ok c’est sympathique, mais ça ne révolutionne rien, les Etats-Unis ont déjà réuni tous ces ingrédients à la télévision de nombreuses fois.

False Flag réussit une vraie évolution au fil de ses épisodes, nous présentant tout d’abord les personnages un à un, chacun dans leur environnement. Ensuite, en créant des duos ou des trios et commençant à construire des relations, réelles ou suspectes. Puis enfin, elle les réunit tous dans les derniers épisodes. Chaque personnage devient, chacun leur tour, un suspect potentiel. Quel est le vrai du faux ? Là est toute la partie intéressante de False Flag. Malheureusement, on est déçu par le « gros méchant » derrière cette machination. Pas si méchant que ça finalement ! Un autre personnage, certes cliché, mais qui se détache du lot, c’est le flic. Celui à travers qui on suit l’enquête et avec qui on essaye de la résoudre. Il est un peu notre porte accessible à cet univers étranger pas toujours facile à aborder.

Quoi qu’il en soit, après l’excellente Hatufim, les israéliens nous livrent un thriller qui tient la route. False Flag est une série prenante mais qui manque tout de même d’originalité.

6,5/10

Découvrez la bande-annonce de False Flag

Une réflexion sur “False Flag : Complots et faux semblants débarquent à partir du 7 janvier sur Canal +

  1. Pingback: Les séries les plus attendues en 2016 | Sur Nos Ecrans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.