Séries

[Critique] L’amour flou (Canal+) : Séparés à la ville comme à l’écran, le grand comme le petit

Trois ans après la sortie du film, L’Amour flou revient pour une suite sous forme de série télévisée. Romane Bohringer continue de nous narrer avec justesse ses aventures familiales, accompagnée de ses enfants et de son ex mari, l’acteur Philippe Rebbot, au sein de leur « Sépartement ». Que se passe-t-il après la séparation et la mise en place de ce nouveau mode de vie commune ? C’est la question à laquelle veut répondre cette série de neuf épisodes, en partie autobiographique, disponible sur Canal+ dés aujourd’hui.

L’amour Flou – Canal+ – 2021

Synopsis : Après 10 ans de vie commune, deux enfants adorés et un chien, Romane et Philippe ne s’aimaient plus. Enfin… ils n’étaient plus amoureux. Mais ils s’aimaient quand même. Beaucoup. Trop pour se séparer vraiment ? C’est ainsi qu’ils ont conçu ce projet improbable, « le Sépartement » : deux appartements séparés mais communiquant entre eux par la chambre des enfants… Les voilà donc installés dans cette drôle de vie qui se révèle miraculeuse : la menace de se séparer n’existant plus, les tensions entre Philippe et Romane semblent avoir disparu et ils parlent désormais le langage de l’amitiée. Les enfants, quant à eux, semblent baigner dans le bonheur, leurs deux parents à portée de main. Mais le quotidien de la famille est toujours aussi fou et flou. Mais est-il possible d’aimer en Sépartement ? Ce fameux « Ni avec toi, Ni sans toi » ne serait-il qu’un gigantesque leurre dans lequel s’enliseraient inexorablement Romane, Philippe mais aussi enfants, chien, voisins ?

L’idée de cette suite est née en 2018, après la sortie de ce film d’autofiction à petit budget, qui avait eu un tel succès que le film est resté le plus rentable de cette année là. Lors de la promotion du film les spectateurs réclamaient la suite des aventures de cette famille au quotidien atypique. C’est donc tout naturellement que Romane Bohringer et sa famille touchante et amusante remettent le couvert dans une série qui reste dans la même veine que le long métrage. On suit la vie poste rupture du couple et l’après emménagement au sein de se « sépartement ». Est-ce que ce mode de vie un peu décalé d’une famille soudée malgré la séparation des parents fonctionne ? Et comment arrive t-ils à vivre séparément mais ensemble ?

Entre documentaire et téléréalité, Romane Bohringer expose des tranches de vie quotidienne encrées dans la réalité mais toujours pleine d’émotion et d’humour. Il y a un vrai regard bienveillant sur les personnages pourtant analysés et exposés avec une vérité désarmante. On parle de tout sans complexe, une sorte de psychothérapie familiale filmée. C’est une espèce de téléréalité, même si pour le coup, il y a une grosse partie de fiction, correctement écrite et que les sujets ont du fond et de la consistance et surtout ça donne du baume au cœur. C’est une vraie série feel good dont on apprend à apprécier les personnages et à partager avec eux comme si nous faisions partie de cette famille incroyable. On passe par toutes les émotions et bien plus encore mais ce n’est pas dégoulinant de bons sentiments, simplement réaliste et criant de vérité. A la limite du documentaire, même si on sent que la série laisse plus de place à la fiction que le long métrage, Monica Bellucci et Eric Caravaca en sont d’ailleurs les portes étendards. La série suit la sortie du film, il en est d’ailleurs question à plusieurs reprises au cours des épisodes. De cette aventure ils en ont tiré un film, du film une série et ensuite…

Romane Bohringer et Philippe Rebbot nous offrent donc une sorte de sitcom moderne, une fête à la maison à la française, une série touchante sur la vie de famille. L’amour Flou c’est comme un gros bonbon audiovisuelle à déguster sans modération.

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.