Avant-premières/Films

[Critique] Free Guy : Les jeux vidéos IRL

Trois ans après Ready Player One, le marché lucratif du jeux vidéo est de retour au cinéma, non pas pour une énième adaptation de franchise ratée, mais en tant que personnage principal d’un scénario original signé entre autre par Zak penn déjà à l’origine du premier. Porté par l’excellent Ryan Reynolds et la non moins magnifique Jodie Comer, Free Guy réalisé par Shawn Levy est un concentré de pop culture déjanté et romantique.

Free Guy – The Walt Disney Company – 2021

Synopsis : Un employé de banque, découvrant un jour qu’il n’est en fait qu’un personnage d’arrière-plan dans un jeu vidéo en ligne, décide de devenir le héros de sa propre histoire, quitte à la réécrire. Evoluant désormais dans un monde qui ne connaît pas de limites, il va tout mettre en œuvre pour le sauver à sa manière, avant qu’il ne soit trop tard.

Free Guy est un véritable spectacle familial avec une belle histoire d’amour saupoudrée d’une bonne dose de geekerie, avec quelques « easter eggs » bien sentis. La créativité défile à l’écran, presque aussi vite que le débit de parole de Ryan Reynolds. Ce dernier est parfait dans son rôle de PNJ, qui découvre qu’il fait parti intégrante d’un jeu vidéo. Personne n’aurait pu apporter de façon aussi naturelle autant de naïveté et d’énergie à ce personnage aussi décalé et survolté qu’un Deadpool. 

Et pourtant même si cette nouvelle marque de fabrique est efficace, l’acteur / producteur ne porte pas le film a lui seul. Même si l’histoire n’est pas particulièrement originale et surprenante, elle a le mérite d’être prenante. La réalisation est plutôt bien sentie et les effets sont assez immersifs. La créativité est au rendez-vous, tant dans la construction de cet univers que dans la vision du jeu vidéo en tant que tel. Bien plus modernes que les terrains de jeux de Ready Player One ou Pixel, les références sont actuelles et subtiles, quand il ne s’agit pas de frapper fort avec des franchises pop intégrées grâce à la puissance du catalogue de Disney. 

Le dynamisme de l’intrigue est palpitant, on ne sait plus où donner de la tête, le film arrive à garder son mécanisme de base sur les rails sans trop tourner en rond. On comprend tout car c’est très accessible y compris pour un public qui n’y connait rien au monde des jeux vidéo. C’est un long métrage intelligent servi par une pléiade d’acteurs de Jodie Comer à Taika Waititi en passant par Joe Keery, ils s’amusent dans leurs rôles respectifs et ça se sent. Free Guy est un film de passionnés qui s’offre même le luxe de plusieurs guests assez surprenants. Ce ne sera probablement pas un film culte qui restera dans les anales mais c’est un bon blockbuster divertissant et efficace à voir en famille.

7/10


Date de sortie : 11 août 2021
Réalisation : Shawn Levy
Casting : Ryan Reynolds, Jodie Comer, Joe Keery
Genre : Comédie
Nationalité : US
Distributeur : The Walt Disney Company

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.