Séries

[Critique] Pourquoi je vis : Que vaut le biopic sur Grégory Lemarchal ?

Le très attendu téléfilm sur la vie de Grégory Lemarchal, Pourquoi je vis, est à découvrir ce lundi 7 septembre sur TF1. Un chanteur qui aura marqué le cœur des français par sa voix, sa bonne humeur et son courage.

Pourquoi je vis – TF1 – 2020

Synopsis : Décembre 2004, Paris, Gregory Lemarchal remporte la Star Academy en direct devant plus de dix millions de personnes qui communient avec lui. Printemps 1985, Pierre et Laurence Lemarchal découvrent que leur enfant est atteint d’une maladie incurable, la mucoviscidose… Entre les deux, c’est l’histoire d’un gamin pas comme les autres, l’histoire d’une voix, d’une présence, d’un supplément d’âme, d’un combat de chaque instant.  
Entre les deux, c’est l’histoire de Gregory qui s’écrit à la première personne.

Pourquoi je vis est un biopic sur Grégory Lemarchal, décédé de la mucoviscidose en 2007, et librement adapté des ouvrages de Laurence Lemarchal «Sous ton regard» et Leslie Lemarchal «Mon frère l’artiste» parus aux éditions Michel Lafon. Si la mucoviscidose est un sujet omni-présent tout le long du téléfilm, la thématique principale est la vie et non la mort. De sa naissance à sa mort, le téléfilm se découpe en deux parties, suivant tout d’abord son enfance et l’adaptation de ses parents et de son entourage face à cette maladie inconnue pour eux. Le téléfilm nous montre avec brio comment dès son plus jeune âge Grégory a du faire face aux difficultés de la maladie mais également ses parents. La deuxième partie retrace la vie « connue » du chanteur, de son passage à la Star Academy, jusqu’à la sortie de son album en passant par sa rencontre avec Karine Ferry

Le téléfilm aurait presque mérité de sortir sous forme d’une série, pour pouvoir développer certains aspects, en particulier son passage à la Star Academy qui a marqué énormément de monde. On a l’impression que tout va très vite, trop vite, mais sans jamais faire pleurer dans les chaumières.

Mickaël Lumière est bluffant dans le rôle de Grégory, tellement il lui ressemble physiquement. Les parents de Grégory sont interprétés par Odile Vuillemin et Arnaud Ducret, et Nikos Aliagas reprend son propre rôle. C’est presque dommage que dans toute la partie « Star Academy » on ne voit pas plus d’acteurs interprétés leurs propres rôles.

Pourquoi je vis est une ode à la vie, reflétant avec justesse la joie de vivre qu’avait Grégory Lemarchal, un petit ange parti trop tôt, comme il était surnommé. Il aura marqué le public français, les jeunes comme les moins jeunes, et ce téléfilm lui rend un bel hommage. Difficile après le visionnage de ne pas aller regarder quelques vidéos de la Star Ac 4.

7,5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.