Séries

[Critique] Grand Hôtel (TF1) : Franchissez les portes de la saga de rentrée de TF1

TF1 lance ce jeudi 3 septembre sa nouvelle fiction, Grand Hôtel, adaptée d’une série espagnole. Cette saga de la rentrée va vous rendre accro.

Grand Hôtel – CAPA – 2020

Synopsis : Anthony Costa, 25 ans, se fait embaucher comme serveur au Grand Hôtel, palace historique de la Côte d’Azur pour tenter de comprendre ce qui est arrivé à sa sœur, femme de chambre ayant mystérieusement disparu il y a quelques mois.  Il n’imaginait pas alors tomber amoureux de l’héritière de la famille Vasseur, sur le point de se marier avec le directeur de l’hôtel…Mais sous ce luxe se cachent de nombreux secrets enfouis depuis longtemps, prêts à refaire surface.

Grand Hôtel est l’adaptation de la série éponyme espagnole lancée en 2011, et qui a déjà eu le droit à une adaptation américaine. Dans cette nouvelle version, TF1 modernise complètement Grand Hôtel. On est plongé dans ce contraste de classes entre le luxe de l’hôtel et les conditions difficiles dans lesquelles vivent les employés, tout ça à notre époque. Une excellente idée car on se sent plus proches de ces personnages ou de ce monde qui pourrait être à porter de nos mains que dans la version originale.

Mais TF1 a gardé l’essence même de la série : le soap. Certes c’est très classique, ils sortent les grosses ficelles, et rien n’est fait dans la finesse, mais c’est terriblement efficace. La série enchaîne les rebondissements, nous laisse peu de répit et c’est bien car on a pas le temps de s’ennuyer avec ces personnages clichés mais « over » dramatique. C’est exactement ce qu’on est venu chercher avec cette fiction, ni plus ni moins, elle ne cherche pas à être ce qu’elle n’est pas, c’est simplement un pur produit de divertissement.

Si Victor Meutelet est surtout là pour son physique avantageux. Le reste du casting dans l’ensemble est une bonne surprise, à commencer par Solène  Hebert qui tient sans problème le lead de la série. Maxence Danet-Fauvel est excellent dans le rôle de Will, sûrement l’un des personnages les plus attachant et drôle de la série. Quant à Carole Bouquet, jouer une mère excessive et autoritaire lui va à ravir. On notera que la distribution est assez impressionnante, on y retrouve également Bruno Solo, Marie Kremer, Héloïse Martin, Hippolyte Girardot ou encore Anny Duperey.

En bref, pour les fans du genre, Grand Hôtel est la saga de la rentrée à ne pas louper. Efficace et addictive, on se laisse porter à travers ces histoires de familles, d’amour, et ces mystères autour des meurtres. Un guilty pleasure idéal en cette rentrée.

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.