Séries

[Critique] Into the Night (Netflix) : Embarquez pour un voyage mouvementé

Vendredi 1er mai, Netflix a lancé sa première série originale belge : Into the night. Une série de science-fiction intrigante. Est-elle à la hauteur de nos attentes ?

Into the Night – Netflix – 2020

Synopsis : Un homme armé fait irruption dans un vol de nuit à destination de Moscou. Il prétend que dès que le soleil se lèvera ils vont tous mourir. Il les oblige à voler en continue toujours dans la nuit.

Les belges n’ont pas choisis la facilité pour leur entrée sur Netflix. Into the night est une série à concept, pas forcément des plus facile, et ce genre est souvent un pari risqué. En effet, le résultat est assez bancal.

Le premier épisode est intrigant, il pose les bases de l’histoire avec une certaine aisance et surtout sans perdre de temps. Rappelons que la série est composée seulement de 6 épisodes et qu’ils ne durent pas plus de 40 minutes. L’avantage est donc qu’ils vont droit au but et que les épisodes sont assez rythmés dans l’ensemble.

Oui mais voilà, passé la surprise du premier épisode, l’intrigue commence a vite tourner en rond et la série ne repose plus que sur ses personnages. Et malheureusement les personnages ne sont pas forcément intéressants. Deux, trois sortent du lot mais ça ne suffit pas sur une dizaine de personnages. On n’a pas peur pour leur vie, leur destin nous ait égal, ils sont souvent très caricaturés et très clichés donc difficile de vraiment les apprécier. Et le principal problème c’est qu’on a un flashback en début d’épisode et donc qu’on reste très en surface concernant leur background.

On sent bien que la série n’a pas énormément de budget. Les effets spéciaux sont un peu « cheap », mais l’idée de faire quasi un huit clos dans les airs permet de ne pas trop le ressentir.

Côté casting, on reconnaît quelques têtes bien connues de nos fictions françaises : Pauline Etienne (Le Bureau des Légendes), Laurent Capelluto (Zone Blanche), Alba Gaia Bellugi (Le Bureau des Légendes, Manon 20 ans), Astrid Whettnall (Baron Noir)…

Into the Night est loin d’être une grande réussite mais la série se laisse regarder. Le côté « mystère » donne envie d’en savoir plus. La saison 1 n’apporte aucune réponse, il faudra donc attendre la seconde saison pour en savoir plus.

5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.