Festivals/Fiction TV de La Rochelle/Séries/Tout commence avec un pilot

Les Sauvages [Canal +] : Une série politique qui fait mouche

La rentrée de Canal + commence sur les chapeaux de roue avec le lancement de la série Les Sauvages, qui a eu le droit à une standing ovation lors du Festival de la fiction TV de la Rochelle.

Les Sauvages – Canal + – 2019

Synopsis : Tout sourit à Fouad, jeune acteur populaire, star d’une série télévisée qui cartonne, et par ailleurs fiancé de Jasmine, la fille du candidat favori à l’élection présidentielle, Idder Chaouch. Mais Chaouch, lors d’un bain de foule, est la cible d’un tireur. Les familles vont se déchirer tandis que l’enquête cherche à déterminer si le jeune homme a agi seul. Fouad, dont le monde s’écroule, décide d’enquêter de son côté soutenu par la responsable de la sécurité du président.

Après avoir vu l’intégralité de la saison, on peut dire que Les Sauvages est la série de cette rentrée à ne pas manquer. Canal + met les moyens en oeuvre pour nous donner un thriller politique ambitieux, prenant et même anxiogène par moment. Mais c’est avant tout une série de personnages.

Les Sauvages est une série qui parle de politique, d’amour et de la famille. 3 sujets amples qui permettent de nous tenir scotcher à notre siège, de part l’histoire mais également par la prestation des acteurs. Évidemment Roshdy Zem et Marina Fois sont chacun incroyable de leurs rôles respectifs. Le 1er est le sosie de Barack Obama dans cette série, et la seconde est époustouflante de vérité en tant que policière de la garde rapprochée. Mais ils sont très bien entourés, par un casting jeune et prometteur, dont Dali Bensallah (Fouad), Souheilah Yacoub (Jasmine), Shaïn Boumediene (Slim), le jeune Ilies Kadri (Crim) et l’incroyable Sofiane Zermani (Nazir).

Le pilot instaure une vraie tension, car on sait qu’un drame va arriver mais on ne sait pas quoi et quand. Cet épisode réussi parfaitement l’exercice de la montée petit a petit de la tension, jusqu’à nous couper la respiration au climax qui arrive dans les dernières secondes de l’épisode. Dès le second, on est sur une nouvelle dynamique avec les conséquences de cet acte. Des familles qui se déchirent, une enquête, la montée en politique, avec au centre des histoires d’amour, d’amitié, de haine… On ne peut pas nier le côté soap des Sauvages, ce qui la rend complètement addictive.

Si on doit retenir une série française en cette rentrée, c’est sûrement Les Sauvages. Elle touche par sa justesse au vue du contexte politique actuelle, et ne laisse pas insensible tant elle aborde des sujets qui nous concernent tous. On ne sait pas pour le moment si une saison 2 est d’actualité mais rien n’est impossible malgré une véritable fin à la saison.

8,5/10


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.