Séries

Les Engagés saison 2 : Être soi-même

En 2017, la première saison de la web-série Les Engagés fut une agréable surprise dans le paysage audiovisuel français qui souffrance d’un manque de représentation LGBTQ. La série de Studio 4 revient dès aujourd’hui pour une seconde saison dont Sur Nos Ecrans a pu voir les trois premiers épisodes suivi d’une discussion avec l’équipe.

Les Engagés – Studio 4 – 2018

Les Engagés s’intéresse au militantisme LGBTQ à travers l’association le « Point G » à Lyon, on rentrait dans ce monde au début de la série par l’intermédiaire d’Hicham (Medhi Meskar), jeune homme qui plaque tout pour aller à Lyon. Homosexuel dans le placard au départ, Hicham parvient rapidement à s’accepter et à comprendre l’importance du travail de l’association. Mais Hicham, et le public à travers lui, a encore beaucoup à apprendre.

Cette deuxième saison apporte quelques nouveaux personnages et en particulier Elijah interprété par Adrián De La Vega. Ce personnage, tout comme l’acteur, est transgenre, une histoire d’amour naît entre les deux dès les premières minutes mais cela va mal se passer à cause de la réaction d’Hicham. Par ce biais, l’ambition des Engagés est de parler de la transphobie qui peut exister au sein même de la communauté LGBTQ, une question que le scénariste/showrunner à la française Sullivan Le Postec connaît de son propre engagement militant, alors qu’en tant qu’homme cisgenre il ne se sentait pas à même de parler de ce que c’est d’être transgenre. De plus, c’est un moyen détourné et astucieux de parler de la transidenté en passant par des questions qui sont très peu évoquées dans les séries ou films. C’est d’ailleurs ce qui a convaincu Adrián De La Vega d’accepter le rôle, il ne voulait pas que le personnage transgenre serve de pédagogue ou de bête de foire. Elijah a sa propre intrigue et une histoire d’amour qui apparaît avant que l’on apprenne qu’il soit transgenre. En somme, sa transidentité ne le définit pas, ce que l’on pourrait rapprocher de ce qui est fait par les sœurs Wachowski de Nomi, le personnage transgenre de leur série Sense8 jouée par une actrice transgenre (Jamie Clayton).

Les Engagés est la preuve qu’avec peu de moyens on peut tout de même faire une belle série tant au niveau de l’écriture que de sa mise en scène qui n’a rien a envier à certaines production plus importante. Les talents existent en France, il suffit de leur donner la parole comme France Télévision, nouvelle écriture (rejoint sur cette saison 2 par TV5 Monde) l’a fait pour cette série.

Les Engagés saison 2 démarre sur YouTube ce lundi 12 novembre, chaque semaine retrouvez un épisode le lundi et jeudi à 19h

7/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.