Festivals/Monte-Carlo/Rencontre avec.../Séries

Rencontre avec les héros de Cloak & Dagger « Il y a peu de séries centrées sur un couple mixte »

C’est lors du 58ème Festival de la Télévision de Monte-Carlo que nous avons pu rencontrer les deux jeunes héros de la série Cloak & Dagger, Olivia Holt (Dagger) et Aubrey Joseph (Cloak), disponible en France sur Amazon Prime Video.

Comment la série se distingue des autres séries de super-héros ?

Olivia Holt : Dans la diversité, le fait de montrer que nos actions ont un impact sur la société, tout en faisant prendre conscience aux gens ce qui se déroule autour d’eux. Toutes ces petites choses que nous faisons sont la marque de notre différence. C’est ce qui nous distingue, nous rend unique. La série montre un couple mixte. Il y a peu de séries centrées sur deux adolescents comme eux, qui ne font pas qu’apprendre à vivre mais doivent aussi composer avec leurs nouveaux pouvoirs.

Aubrey Joseph : J’ai l’impression que nous n’avons pas encore vu de séries comme Cloak & Dagger, cette relation entre deux adolescents, l’un afro-américain, l’autre blanche. Mais on peut facilement s’y reconnaître, peu importe la couleur de notre peau, notre classe sociale, pour qui on vote. La série traite de choses universelles. Et c’est intéressant de voir un jeune afro-américain et une adolescente blanche se connecter, peu importe leur vie, leur passé. C’est important et c’est le moment de le montrer.

Vous avez tourné la série à La Nouvelle Orléans, quelle différence cela apporte ?

Aubrey Joseph : Ça apporte un éclairage particulier. La série peut ainsi profiter de paysages uniques, bénéficier d’une réelle authenticité. Elle devient à la fois plus réelle, plus concrète et plus élégante.

Olivia Holt : La série possède un charme naturel, un style particulier qui n’a pas demandé d’efforts. C’est quelque chose que l’on ressent en la regardant, le ton, l’énergie, c’est différent. En regardant d’autres séries ou mêmes des films, j’ai l’impression parfois de ressentir ce côté décors fabriqués, plateau de tournage, ça ne sonne pas tout à fait naturel, on ne sent pas l’histoire du lieu, sa texture. Il y a une atmosphère un peu étrange qui se dégage de la Nouvelle Orléans et vous pouvez le ressentir en regardant la série.

Cloak & Dagger utilise beaucoup de chansons pop dans sa bande originale, avez-vous connaissance des titres sélectionnés ou vous les découvrez qu’une fois l’épisode terminé ?

Olivia Holt : Parfois les auteurs ou les réalisateurs nous donnent des exemples de chansons pour que l’on comprennent l’ambiance de la scène. Cela nous aide énormément dans notre travail. La musique est très importante, les gens ne s’en rendent pas toujours compte mais elle fait une grande différence dans l’appréciation d’une scène, dans son ton, son ambiance. Nous sommes de grands fans des musiques de la série, elles font parties de son identité, sans elle, ce ne serait pas la même série.

Comment s’est créée l’alchimie entre vous ? Est-ce que vous avez beaucoup travaillé ensemble pour la créer ?

Olivia Holt : L’alchimie fut instantanée. C’était presque magique, dès les auditions. Tout s’est fait très naturellement. Personnellement, ce que j’aime dans la série par rapport aux comics où ils sont déjà amoureux l’un de l’autre, c’est qu’elle offre la possibilité de raconter l’histoire distincte de deux personnes, ce qui les amène à se rapprocher, les obstacles qui se dressent devant eux, le chemin complexe que leur relation emprunte. La série développe d’abord leur amitié, leur loyauté, la confiance qui s’installe petit à petit. Ça me semble le plus important et c’est bien de pouvoir débuter sur l’idée qu’ils doivent apprendre à s’apprécier plutôt que partir d’une relation déjà concrète.

La série a apporté des changements importants sur l’origine des personnages par rapport aux comics ?

Aubrey Joseph : Oui, c’est une adaptation mais on a conservé certains éléments, changé d’autres… Mais c’était des changements nécessaires. Il aurait été difficile de montrer un jeune afro-américain, un peu voyou, voleur… Dans la série, Tyron a ses deux parents, une vie rangée. A l’opposé, on ne s’attend pas forcément à voir ce traitement pour le personnage de Thandy. C’est un twist parfait par rapport aux comics. Si on avait pris les personnages telles qu’ils sont dans les comics, cela aurait soulevé beaucoup d’interrogations et posé des problèmes d’interprétations.

Vous regardez d’autres séries Marvel ?

Olivia Holt : Je viens de commencer Jessica Jones, que j’aime beaucoup. (Elle se tourne vers Aubrey Joseph), Je sais que tu aimes The Defenders. Nous aimons aussi Daredevil et Luke Cage, ils partagent le même univers, cela offre des possibilités particulièrement intéressantes, des crossovers. Nous aimons beaucoup Runaways également.

Quel est votre super-héros préféré ?

Olivia Holt : Iron Man ! Je suis aussi très impatiente de découvrir Captain Marvel au cinéma. Mais depuis que je suis toute petite, Iron Man a toujours été mon préféré.

Aubrey Joseph : Probablement Wolverine, surtout parce que j’adore les X-Men.

Qui serait votre super-héros dans vos vies ?

Aubrey Joseph : Ma mère, définitivement. Venant d’où je viens, il y a peu de personnes qui seraient à ma place aujourd’hui. Elle a toujours fait en sorte que je puisse devenir qui je voulais.

Olivia Holt : Je dirai ma grande sœur. Quand la vie vous donne des coups, vous avez deux façons de réagir : vous pouvez vous laisser abattre ou vous pouvez choisir de vous prendre en main et avancer. Ma sœur ne se laisse jamais abattre. Elle m’inspire énormément. Grâce à elle, j’observe ma vie sous d’autres perspectives, je prends davantage conscience de celles des autres. Elle m’a appris à garder un esprit ouvert. Ma super-héroïne, c’est elle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.