Séries/Tout commence avec un pilot

[Pilot] Station 19 : Un spin-off de Grey’s Anatomy tout feu tout flamme

Après Private Practice, Grey’s Anatomy a le droit à un second Spin-off, Station 19. Celui-ci va suivre Ben Warren qui a quitté la chirurgie pour devenir pompier. La vie de la caserne va t-elle nous intéresser autant que celle de l’hôpital ?

Station 19 – ABC – 2018

Synopsis : Les aventures d’un groupe de pompiers héroïques de Seattle risquant tous les jours leurs vies, tout en gérant les complications de la sphère privée.

Généralement avec les spin-off on rentre dans la nouvelle série grâce à un personnage. Ici c’est le personnage de Ben Warren, mari de Miranda Bailey dans Grey’s Anatomy, qui quitte le Grey Sloan Memorial Hospital pour la Station 19. Or Warren est vraiment au second plan dans ce pilot. Certes il n’est pas le personnage principal de cette nouvelle série, laissant le lead à un personnage féminin, Andy, généralement de bonne augure dans les univers de Shonda Rhimes. Oui mais on aurait aimé rentrer dans ce nouvel univers à travers les yeux de quelque chose de familier, en l’occurence Warren. On n’a déjà pas vu son arrivée à la Station 19, donc finalement quel est le vrai intérêt de faire un spin-off avec lui s’il a le même niveau d’exposition que dans Grey’s Anatomy ?

Pour marquer le fait que c’est vraiment un spin-off de Grey’s Anatomy on retrouve heureusement dans ce pilot la présence de Bailey et de Mérédith. Vraiment très appréciable surtout quand on sait le lien important entre les deux métiers. Je ne dis pas que ça sera utile à chaque épisode, mais j’espère que ce genre de crossover aura lieu régulièrement.

En revanche tout va un peu trop vite dans ce pilot, et en particulier les cas présentés. Contrairement à Grey’s Anatomy, pas le temps de s’attacher aux gens à qui on sauve des vies. Leur présence est anecdotique et on les enchaîne sans vraiment s’arrêter sur l’un d’eux. Les patients de Grey’s Anatomy sont ce qui fait en partie la force de la série. Ils ne sont pas forcément tous intéressants à chaque fois, mais généralement on s’attache facilement à eux. A voir si ça sera ainsi à chaque fois de Station 19.

Pour le reste, on retrouve les choses qu’on apprécie dans Grey’s Anatomy. Un lead féminin plutôt intéressant, des histoires de famille, un triangle amoureux, de fortes personnalités et on suit des gens qui sauvent des vies au quotidien.

Station 19 ne révolutionne rien, j’ai même envie de dire que c’est du déjà vu. Avait-on vraiment besoin de cette série ? A mon humble avis je ne pense pas, mais ce n’est pas pour autant désagréable à regarder.

6/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.