Séries

Nox : Plongez dans les dessous de Paris

Nox, la nouvelle mini-série française de Canal +, arrive sur la chaîne ce lundi 12 mars. 6 épisodes qui nous plonge dans les profondeurs (sombres) de Paris.

Nox – Canal + – 2018

Synopsis : Lorsque sa fille Julie disparaît dans les sous-sols de Paris sans laisser de trace, Catherine Suzini est persuadée qu’elle seule pourra la retrouver. Ancienne flic, à la retraite autant qu’à la dérive, elle devra se résoudre à faire équipe avec Raphaël, le coéquipier de sa fille. Ensemble, ils vont quitter la surface et s’enfoncer dans les tréfonds de Paris pour se lancer dans une course terrifiante et effrénée aux allures de descente aux enfers.

Canal + sort le grand jeu avec sa nouvelle création originale. Un casting 4 étoiles pour une série noire.

 Nox nous dévoile un autre aspect du thriller qu’on n’avait pas encore vu à la télévision française : enquêter dans les tunnels de Paris. On apprend, entre autres, comment se composent les différentes couches sous nos pieds.

L’idée de base est assez intéressante, et à la fin du pilot, après avoir bien installé la mise en situation, je dirais même qu’elle est intrigante. Ça fait quelques années qu’à la télévision française on est noyé par des thrillers et polars qui n’arrivent plus à sortir leur épingle du jeu. Nox s’en tire très bien de ce côté là. Original et audacieux. C’est vraiment les qualificatifs que je choisirai pour décrire la série au premier abord. En plus de ça, elle réunit des comédiens comme Nathalie Baye, Malik Zidi, Maïwenn, Frédéric Pierrot ou encore Valérie Donzelli, tous exceptionnels. Mais le problème de la série c’est son manque de suspense. Et pour moi c’est vraiment le gros point noir de Nox. Dès la fin du 2ème épisode on a la réponse à la plus grande question qu’on se pose, et le reste qu’on découvre au fur et à mesure et limite une évidence. C’est dommage car pour moi toute l’atmosphère crée, les enjeux mis en place, s’écroulent dès la fin du 2ème épisode.

 Il me manque dès lors quelque chose. En revanche, je reconnais que la série s’intéresse au côté sombre de l’être humain, qui est la partie la plus intéressante de Nox, bien plus que l’enquête même, mais faut vraiment attendre les 2 derniers épisodes pour plonger réellement dedans. Il est vrai que la fin a fait remonter la série dans mon estime, me surprenant presque par sa noirceur. Dès qu’on descend dans ces sous-terrain, une ambiance anxiogène pis gagne, et c’est par cela que la série réussit à nous tenir en haleine.

 La série comporte 6 épisodes et à priori ne reviendra pas pour une seconde saison. L’intrigue est bouclée et Canal + la considère réellement comme une mini-série.

 Mitigée sur Nox, elle mérite qu’on y jette un coup d’œil, de par l’excellence de ses acteurs et par son ambiance sombre et malsaine qui ne laisse pas indifférent. En revanche, si vous aimez les séries à suspense, vous pouvez être un peu déçus.

6/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.