Avant-premières/Films

Les derniers Parisiens : Pigalle, une banlieue au cœur de Paris

Les derniers Parisiens est le premier film de Mohamed Bourokba et Ekoué , deux chanteurs de hip hop depuis 1997. Un retour aux sources pour ce film qui décrit avec un puissant réalisme la relation de deux frères dans les quartiers de Pigalle.

ldp-2

Les derniers Parisiens – Haut et Court – 2017

Synopsis : Tout juste sorti de prison, Nas revient dans son quartier, Pigalle, où il retrouve ses amis et son grand frère Arezki, patron du bar Le Prestige. Nas est décidé à se refaire un nom et Le Prestige pourrait bien lui servir de tremplin…

Remportant un prix au festival du film de Turin, Les derniers Parisiens confirme son anomalie et son originalité dans le champs du cinéma français contemporain. En effet, réalisé par deux amis et chanteurs de hip hop, on aurait pu se douter que le contenu du film serait subversif. Or on est agréablement surpris par l’absence des clichés, toujours attendu dans ces films « banlieusards ».

Le film a été tourné en plein cœur de Paris, dans un de ses quartiers les plus populaires et pourtant, on pourrait se croire dans n’importe quelle ville car il n’y a finalement rien qui mette en avant la beauté plastique de la ville Lumière. On tombe dès les premières images dans un milieu poisseux et amorale, on suit les petits vendeurs à la sauvette, des dealers, un SDF drogué. On nous habitue à cette ambiance un peu étrange que les parisiens connaissent bien lorsqu’il s’aventure dans ce quartier. Il y a ce grouillement incessant d’une population coloré de tous horizons. La caméra très mobile suit ces mouvements, dans une recherche presque documentaire.

Lorsque le cadre est posé on entre in medias res dans le quotidien des deux héros, deux frères de deux générations différentes qui ont du mal à communiquer et se comprendre. Le film parle donc de cette incompréhension mais aussi d’une part de la population française sous représenté sur les écrans français et c’est ce que signifie le titre « derniers parisiens ». Cette population issu de milieux défavorisés qui a souffert de l’arrivée de la cam et du chômage dans les années 1980. C’est un film noyé dans l’argotique de la banlieue, les dialogues bien que parfois incompréhensibles décrivent une réalité, une France un peu oubliée et qui essaye de s’en sortir comme elle peut, dans la légalité ou non.

Pour porter ce film, des acteurs connus, Slimane Dazi (Un prophète), Reda Kateb (Hippocrate) et Mélanie Laurent (Inglourious Basterds) et un rythme soutenu, qui se rapproche du live heurté d’un concert. La volonté des réalisateurs était avant tout de rester dans l’authenticité, ce sera à vous d’en juger.

6/10


Sortie en France : 22 février 2017
Réalisateur : Hamé Bourokba, Ekoué Labitey
Casting : Slimane Dazi, Reda Kateb, Mélanie Laurent
Genre : Drame
Nationalité : Français
Distributeur : Haut et Court

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s