Avant-premières/Films

Quelques minutes après minuit : Un monstre qui vous veut du bien

Après L’Orphelinat et The Impossible, Juan Antonio Boyana revient au cinéma avec Quelques minutes après minuit. Un conte enchantant qui ne s’adresse pas forcément aux enfants.

306334-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Quelques minutes après minuit – Metropolitan FilmsExport – 2016

Synopsis : Conor a de plus en plus de difficultés à faire face à la maladie de sa mère, à l’intimidation de ses camarades et à la fermeté de sa grand-mère. Chaque nuit, pour fuir son quotidien, il s’échappe dans un monde imaginaire peuplé de créatures extraordinaires. Mais c’est pourtant là qu’il va apprendre le courage, la valeur du chagrin et surtout affronter la vérité.

Ce n’est pas un film d’horreur ni une histoire de conte de fée. Si Boyona s’inspire de ces codes, c’est avant tout pour créer des métaphores afin d’évoquer des sujets plus importants. La maladie, la mort, la souffrance, la famille, l’acceptation… Tous ces thèmes forts et on ne peut plus grave sont évoqués dans Quelques minutes après minuit. Mais ils sont traités avec finesse à travers un univers imaginaire et un monstre pas si monstrueux.

Un filon bien trouvé et bien exploité qui parlera tout autant aux plus jeune qu’aux plus vieux. Mais Quelques minutes après minuit n’est absolument pas un film pour les enfants comme on peut l’envisager au premier abord. Il ne faut pas s’attendre à un conte de fée avec une histoire qui finit bien à la « Disney ».

Boyona a réussi à créer un univers où les acteurs y sont fantastiques. Dans les noms connus on retrouve Sigourney Weaver et Felicity Jones. Mais celui pour qui on tire notre chapeau est Lewis MacDougall, qui interprète le jeune Conor. Époustouflant, le jeune garçon a un bel avenir de comédien devant lui.

Le film est poétique et émouvant. Il y a tous les ingrédients pour nous tirer les larmes. Mais il manque un vrai retournement de situation à la fin pour être vraiment bluffé. Malgré cette petite déception, Quelques minutes après minuit est un très joli film à ne pas louper.

7/10

 


Sortie en France : 4 janvier 2017
Réalisateur : Juan Antonio Bayona
Casting : Lewis MacDougall, Sigourney Weaver, Felicity Jones
Genre : Drame fantastique
Nationalité : US, Espasgnol
Distributeur : Metropolitan FilmExport

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s