Séries/Tout commence avec un pilot

[Pilot] The Good Place : le septième ciel de la comédie ?

La saison télévisuelle démarre aux Etats-Unis, l’équipe de Sur Nos Ecrans vous partagera leurs avis sur certains pilotes. The Good Place est une comédie très attendue pour son duo principal, le résultat est-il à la hauteur ?

THE GOOD PLACE -- "Everything Is Fine" Episode 101-- Pictured: Ted Danson as Michael -- (Photo by: Justin Lubin/NBC)

The Good Place – NBC – 2016

Synopsis : Eleanor est morte et se réveille au « bon endroit » (« The Good Place »), une sorte de paradis où les gens ayant mené de grandes actions altruistes durant leur vie se retrouvent pour « vivre » pour l’éternité dans la joie. Mais Eleanor pense qu’elle a atterrit au mauvais endroit au vue des actions qu’elle a mené lorsqu’elle était vivante.

The Good Place a tout pour plaire avec son duo en la personne de Kristen Bell et Ted Danson sous la plume du showruner Michael Schur à qui l’on doit l’excellente Parks and Recreation et Brooklyn Nine-Nine. L’actrice de Veronica Mars a l’habitude du sarcasme et des phrases cinglantes (je crois que son personnage d’House of Lies utilisait le même humour, cette série ne m’a jamais plu malgré Bell). Ici, ce n’est pas ce genre d’humour, elle interprète Eleanor, une égoïste qui aime l’alcool et s’éclater. Elle est délurée, un peu folle, une cousine éloignée de Jake Peralta avec de la maturité. Égoïsme qu’elle va bien sûr tenter de changer pour devenir une bonne personne, pour des raisons complètement égoïste cela va de soi. Un rôle dans lequel Kristen Bell ne parvient pas totalement à convaincre, on la sent sur la retenue, elle n’est pas encore à l’aise avec ce personnage. Il ne reste plus qu’à espérer qu’elle s’améliora d’ici quelques épisodes.

Quant à Ted Danson, c’est un plaisir de le savoir libéré des Experts et qu’il revienne dans une comédie après Bored To Death (à défaut d’avoir un téléfilm de conclusion bloqué en development hell). On sent qu’il s’amuse beaucoup dans le rôle de Michael, le dirigeant de ce quartier paradisiaque un brin naïf et gentillet. Mais je pense qu’il cache bien son jeu avec de nombreux secrets. Ma théorie serait qu’ils ne sont pas au « paradis » mais au contraire qu’il a kidnappé ces « âmes » pour une petite expérience. Cette théorie ajouterait un peu de piment à la mythologie, non ? Ce que ces deux épisodes manquent cruellement.

On ne sait pas grand chose de cet univers auquel nous sommes introduits, il faudra développer la mythologie dans les prochains épisodes pour réussir à captiver le spectateur qui risque de vite déserter. Ces deux premiers épisodes sont loin d’être à la hauteur de l’aura de cette nouveauté au vu de l’équipe devant et derrière la caméra. Tout est assez convenu et prévisible. 

Un début sur la retenue, notamment dans la folie et l’originalité auxquelles on s’attendait, une Kristen Bell qui n’est pas encore à l’aise dans son rôle. Cependant, la bonne humeur du casting et un potentiel mythologique si on ne tombe pas dans la répétition à chaque épisode d’un événement qui dérégle le paradis et résolu vingt minutes plus tard. La série a encore du chemin à faire pour sortir du purgatoire et nous emmener au septième ciel sériephilique.

 5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s