Avant-premières/Films

Nocturama : Poétique et tragique, a must see !

Ce dernier film de Bertrand Bonello ne passera pas inaperçu compte tenu des récents événements, les haters vont détester, les lovers vont adorer.

nocturama

Nocturama – Wild Bunch Distribution – 2016

Synopsis : Paris, un matin. Une poignée de jeunes, de milieux différents.  Chacun de leur côté, ils entament un ballet étrange dans les dédales du métro et les rues de la capitale.  Ils semblent suivre un plan. Leurs gestes sont précis, presque dangereux.  Ils convergent vers un même point, un Grand Magasin, au moment où il ferme ses portes.  La nuit commence.

Attention si vous ne voulez pas être spoilé, ne lisez pas la suite !

Ce que le résumé ne dit pas, c’est que les jeunes qui se mettent à parcourir « les dédales du métro » sont en fait en train de mettre en place une série d’attentats dans Paris. Avec ce sujet, le jugement sur la moralité du film est le réflex le plus attendu. Comment réaliser un film en de telles circonstances ? Pourtant nous sommes loin de pouvoir accuser le réalisateur de vouloir remuer le couteau dans la plaie. Le scénario fut écrit entre 2010 et 2011, bien avant les premiers drames d’octobre 2015. Alors serait-il devin ou génie ? Nous n’iront pas jusque là et ce sont de bien grands mots pour qualifier une personne tout simplement consciente de son temps et des tensions qui évoluent dans la société actuelle. D’où l’irrémédiable portée politique du film et le bruit qu’il fera sans aucun doute auprès du grand public.

Mais si l’on veut s’éloigner de toute pudeur ou jugement puérile pseudo moral et se concentrer plus objectivement sur le film lui-même il faut admettre que Bonello sait construire et réaliser un film de grande qualité. Véritable poème visuel et sonore, les habitués ne seront pas surpris de découvrir une composition soignée, à la limite du perfectionnisme, où chaque minuscule détail semble compter et participer au spectacle totale qu’est ce film. Car ce film est un spectacle dont les personnages semblent plus être des pantins dont le parcours chorégraphié semble tout tracé dans les dédales du magasins labyrinthiques. Comme dans une tragédie en trois actes, leurs destins semblent irrévocablement liés. Nocturama comme le nom l’indique décrit ces bêtes féroces et nocturnes qui restent enfermés dans l’obscurité des cages du Zoo observant avec une incompréhensible indifférence et apathie le monde extérieur. Est-ce pour créer alors de façon plus juste un miroir à notre société contemporaine ?

L’atmosphère plus que le sujet lui-même est ce qui importe au réalisateur, effets de lumière, de couleur, de musique, de cadrage (utilisation de split sceens) propulsent le spectateur dans un univers parallèle et fantasmagorique qui laisse un arrière goût de mauvais rêve dans la bouche. Ce film choque et surprend dans le bon sens du terme et une fois n’est pas coutume pousse à réfléchir et réagir.

8/10


Sortie en France : 31 août 2016
Réalisateur : Bertrand Bonello
Casting :  Finnegan Oldfield, Vincent Rottiers, Hamza Meziani
Genre : Drame, Thriller
Nationalité : France
Distributeur : Wild Bunch Distribution

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s