Rencontre avec.../Séries

Rencontre avec Daredevil, Elektra et le Punisher !

Sur Nos Ecrans a pu assister à une projection des premiers épisodes de la saison 2 de Marvel’s Daredevil et à un Q&A avec Charlie Cox qui joue Matt Murdock/Daredevil, et les deux nouveaux Jon Bernthal en Frank Castle/Punisher et la française Elodie Yung dans le rôle d’Elektra. La saison sera disponible sur Netflix demain, vendredi 18 mars dès 9h01.

Crédit photo : Netflix France

Netflix France

Questionné sur les films de super-héros, Charlie Cox répond qu’il pensait que tous ces films étaient les mêmes alors qu’on ne peut pas les comparer. Dans le Marvel Cinematic Universe, Captain America: The First Avengers est un film historique très différent de Guardians of the Galaxy, un space-opéra. Et même dans les séries Netflix, Daredevil et Jessica Jones ne sont pas pareil. L’idée du super-héros parle à l’enfant en nous, ce fantasme d’être particulier, spécial, d’avoir des pouvoirs et avoir la possibilité de faire quelque chose de sa vie. C’est pour cela que ces films et séries fonctionnent si bien.

Concernant sa série, elle doit son succès à la qualité des épisodes et à la plateforme qui l’héberge, Netflix, car le service est présent partout dans le monde, donc c’est logique. Et c’est un thème qui touche et qui nous font rêver d’être des héros à cause de certaines manifestations du mal qui sont internationales telles que le réchauffement climatique, le terrorisme ou la disparition de l’eau. Ce sont des choses qui nous affectent tous et c’est donc logique qu’on se sentent tous concerné par l’idée d’un mal plus grand.

Après avoir parlé de la série en général, chacun a parlé de la saison 2 et de son approche du personnage. Pour Charlie Cox, la première saison était la naissance du super-héros, l’évolution de Matt Murdock en Daredevil. La seconde saison pose la question de savoir ce qu’est un héros, qu’est-ce qui est héroïque ? Et est-ce qu’on peut penser que les actions de Daredevil, un justicier dans l’illégalité tout de même, font de lui un héros ? Concernant Matt, à la fin de la saison précédente Fisk est derrière les barreaux, il profite du succès, il continue sa vie avec un peu trop d’arrogance et puis les deux nouveaux personnages apparaissent.

D’abord le Punisher que Jon Bernthal a beaucoup travaillé. Il a lu des comics et a fait le tour des comicbooks stores pour rencontrer des fans, des geeks comme il dit, car ce sont les passionnés qui connaissent les séries sur le bout des doigts et ont pu l’orienter vers de bonnes lectures. Il cite celle qui lui a fait le plus d’effets, Punisher Max de Garth Ennis. Ensuite, comme il est arrivé à la saison 2 avec un casting déjà existant il a dû créer un lien avec les autres comédiens, l’univers de la série et les scénaristes. Pour lui, l’intérêt de la télévision est d’avoir une relation entre les acteurs et les auteurs. Ces derniers voient ce que le comédien fait du matériau et le changent en fonction de son jeu. Donc il y a une relation organique qui se crée, c’est une relation commune, une véritable collaboration.

Le processus de création d’Elektra est apparu dès l’audition pour Elodie Yung. Au début, elle ne savait pas qui était le personnage pour lequel elle auditionnait, mais au fil des auditions elle a appris de plus en plus de détails, surtout quand Jeph Loeb (le chef de Marvel Television) lui a dit que ce n’est pas un personnage gentil. En apprenant le nom de son personnage, elle a commencé à lire des comics dont Elektra Assassin de Frank Mille, ce qui lui a permis de découvrir les multiples facettes et par la suite, avec les auteurs, de trouver et montrer l’humanité du personnage.

Charlie ajoute qu’à un moment des auditions, il restait 4 filles dans la course, on lui a demandé de venir pour lire avec les finalistes. Elodie était la meilleure selon lui, mais le moment décisif pour l’engager est arrivé à la fin. Avant de partir, Jeph Loeb demande à Elodie si elle a quelque chose à ajouter sur elle qu’ils ne savent pas, elle répond qu’elle est ceinture noire de karaté, Jeph lui demande ce que cela signifie et elle rétorque avec humour « it means I can kick your ass/je peux te botter le cul ». Et c’est comme cela qu’elle a eu le boulot !

Le public a eu le droit de poser quelques questions et une personne demande qui sont leurs héros. Celui de Charlie depuis qu’il est tout petit c’est le footballeur Thierry Henry. Quand il était dans la série Boardwalk Empire, un de ses collègues l’invite à déjeuner avec un ami. Il a trouvé cela bizarre parce qu’ils ne se connaissent pas si bien, mais son collègue savait qu’il était un fan d’Arsenal. Il explique qu’avec son métier, il a pu rencontrer des stars comme Al Pacino ou Robert De Niro, c’est toujours plaisant mais il est jamais impressionné par les célébrités. Et ce jour-là, il rentre dans le restaurant et il y avait Thierry Henry et Patrick Vieira ! Charlie Cox ne pouvait plus bouger !

Pressés par le timing de la rencontre, Jon répond simplement que son héros est son père. Et Elodie, dans la même mouvance, répond du tac au tac que c’est sa mère. Penaud, Charlie demande s’il peut changer sa réponse !

Le Q&A se termine par une question sur la relation de Matt et Elektra. Comment Charlie a joué ce retour troublant d’un ancien amour ? Pour l’acteur, tous les hommes ont vécu une relation avec quelqu’un comme Elektra dont il fallait utiliser le souvenir d’être autour de quelqu’un de sauvage, qui peut te manipuler avec son regard et qui fait ce qu’elle veut de toi. C’est le genre de relation dont on est heureux qu’elle ait existé mais dont on est aussi très heureux qu’elle soit terminée.

2 réflexions sur “Rencontre avec Daredevil, Elektra et le Punisher !

  1. Pingback: Marvel’s Daredevil saison 2 : justiciers multiples | Sur Nos Ecrans

  2. Pingback: ComicStories – Sur nos écrans #47 : bilan de Daredevil saison 2 | Sur Nos Ecrans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s