Séries/Tout commence avec un pilot

Trapped : Un piège à vous glacer le sang?

Lors du Festival Série Séries qui a eu lieu du 1er au 3 juillet 2015, nous avons pu découvrir en avant première la série islandaise Trapped qui arrive à partir du 8 février sur France 2.

trapped3

Trapped

Synopsis : Un corps sans tête est retrouvé dans le port de la petite ville de Seydisfjördur en Islande. Andri va enquêter sur ce meurtre tout en devant gérer l’arrivée de son ex-femme avec leur fille et son nouveau compagnon en ville. Très vite une tempête va complètement bloquer la ville et donc également le meurtrier. Tous les habitants sont alors suspects.

Cette série islandaise, dont la saison 1 comporte dix épisodes, est très encrée dans l’univers des séries nordiques. Une ambiance sombre, un univers froid, le contexte de la série n’aidant pas puisqu’une tempête de neige va être le décor principal de Trapped, on est bel et bien en Islande.

Hormis l’univers froid, un autre aspect des séries nordiques est bien présent dans Trapped : les acteurs ne sont pas « attirants » malgré des personnages charismatiques. Qu’on s’entende, ceci n’est pas péjoratif, mais clairement on sait qu’on regarde ce genre de série avant tout pour le côté polar et non pour le physique attrayant des acteurs comme pour certaines séries de la CW, pour ne citer qu’elles.

Et en effet, le polar est la chose attirante dans ce pilot. Malheureusement, ce n’est pas encore assez accentué, mais disons que c’est normal car ce n’est que le pilot et qu’il faut laisser le temps à l’histoire et à l’enquête de se mettre en place. Mais il faut reconnaître que c’est tout de même très lent (voire trop lent) à démarrer. On a tout d’abord une bonne scène d’introduction qui nous met dans l’ambiance, puis ensuite on se sent un peu perdu et on décroche assez rapidement. Le problème vient essentiellement du manque de rythme, même s’il y a un regain d’intérêt à la fin de l’épisode. Un soucis assez récurrent dans les séries nordiques.

La tempête joue un rôle important dans Trapped, voire même le rôle principal, car on se retrouve en huis clos dans la ville. C’est ce qui donne avant tout cette atmosphère particulière à la série, un peu anxiogène.

Dans l’ensemble, le pilot de Trapped est assez classique, sans surprise et sans valeur ajoutée à ce qu’on a déjà pu voir auparavant dans le genre.

5/10

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s