Rencontre avec.../Séries

Rencontre avec l’équipe d’Occupied

Pour le lancement d’Occupied sur Arte jeudi dernier, Sur Nos Ecrans a pu rencontre la productrice Marianne Gray (via Yellow Bird), son showrunner Erik Skjoldbjaerg, l’acteur français Hippolyte Girardot qui incarne un commissaire de l’U.E et l’équipe créative d’Arte.

image

L’équipe d’Arte (gauche), Hippolyte Girardot (centre) et l’équipe norvégienne (droite). Photo prise par @Serieseater

Le célèbre romancier Jo Nesbo a proposé l’idée de la série à la production lors d’un tournage d’un film en 2009. Son idée était directement inspirée de l’histoire de sa famille. Pendant la seconde guerre mondiale, du côté de sa mère ils ont participé à la résistance alors que du côté de son père ils ont collaboré avec les nazis. Son idée était de jeter un regard sur le passé malgré l’intrigue se déroulant dans un futur proche.

Arte est coproductrice à 25% avec la chaîne norvégienne TV2, notre chaîne franco-allemande a été impliqué dès l’écriture en 2013. Ils ont choisi de placer la série dans un futur proche pour qu’elle soit réaliste. Ils veulent interroger notre monde, le fonctionnement de notre société et comment nous sommes influencés par celle-ci.

Une coproduction européenne qui se ressent dans l’intrigue, la présence de l’UE était important pour eux donc ils ont eu l’idée d’inclure un commissaire français interprété par Hippolyte Girardot, que les norvégiens ne connaissaient pas. Au départ, son personnage ne devait rester qu’un épisode mais en le voyant sur le tournage, ils ont voulu le garder jusqu’à la fin de la saison. L’avantage c’est que l’écriture avait du retard donc il était assez facile de modifier certains éléments comme la présence de son personnage.

La diffusion en Norvège sur TV2 a démarré le 5 octobre et lors de cet entretien seulement 3 épisodes avaient été diffusés. Interrogé sur la réaction du public, la productrice explique que des débats ont commencé dès que la chaîne a posté la bande annonce, et même déjà un peu il y a quelques années lorsque l’idée a été évoquée dans la presse. Les critiques sont bonnes et la presse papier s’en est emparée pour lancer des débats écologiques et politiques, notamment autour de la population russe dans le pays (17 000 habitants environ). Fun Fact : le parti politique écolo a salué la série de mettre un premier ministre de ce parti dans la série, avant de se rétracter en voyant les épisodes et de rassurer leurs électeurs qu’ils n’agiraient pas de cette manière s’ils étaient au pouvoir…

La sais 2 est en préparation mais pas commandée officiellement. Ils attendent de voir la réception de la première saison. Comme ils veulent réduire au maximum le temps entre les deux saisons, ils ont commencé à préparer la prochaine. Vous savez ce qu’il vous reste à faire : regardez la série sur Arte tous les jeudis à 20h50 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s