Séries/Tout commence avec un pilot

[Pilot] Heroes Reborn : résurrection réussie ?

NBC a-t-elle eu raison de ressusciter une de ses séries phares avec sa première saison puis vite tombée dans l’oubli avec ses deux dernière saisons ? Heroes Reborn aurait-elle dû voir le jour ?

Heroes Reborn - NBC - 2015

Heroes Reborn – NBC – 2015

Synopsis : Tenues responsables de l’attaque terroriste qui a frappé la ville d’Odessa au Texas un an plus tôt, les personnes dotées de pouvoirs sont désormais des fugitifs.

Cinq ans après l’annulation de Heroes, voilà que la série ressuscite avec sa suite Heroes Reborn, mais ce n’est pas un reboot comme certains l’annoncent ! La série reprend et traite des conséquences du final, la révélation des pouvoirs par Claire Bennet.

D’abord, un mot sur Heroes Reborn : Dark Matters. Cette web-série servait à montrer le nouveau monde dans lequel vivent les Evos (« Evolved », les humains avec des pouvoirs) et de révéler les événements entre la fin de la série et Heroes Reborn qui débute après le rassemblement tragique du 13 juin. En six épisodes de sept à onze minutes, on voit très nettement l’évolution, la peur qui s’installe chez les Evos et les humains qui s’inquiètent et mettent en place une chasse aux sorcière avec contrôles, etc. Les épisodes sont filmés la plupart du temps à travers un caméscope ou un portable, ce qui gêne parfois la narration. Surtout que bien souvent ce n’est pas nécessaire. Mais Dark Matters n’est pas dénuée d’intérêt et fortement sympathique. En est-il autant de Reborn ?

La réponse est clairement non. Ce double season premiere est insipide et ennuyeux. Reprenant les codes usés de la série mère, qui n’intéressait plus personne en saison 4, sans les réactualiser ou leur trouver une nouvelle fonction originale.

Les personnages sont superficielles et n’arrivent pas à la cheville de Peter et Nathan Petrelli, Claire, Hiro et Sylar lorsqu’on les a découvert en 2007. Zachary Levi (Chuck) fait de la peine en essayant de nous convaincre qu’il est un méchant. Et sa femme (Judith Shekoni – Twilight 4) est encore plus pathétique, elle surjoue dans le peu de scènes qu’elle a, sinon elle ne sert à rien. L’intrigue de l’ado Tommy (Robbie Kay – Once Upon A Time) n’intéresse pas (les amourettes ça va bien deux minutes), prévisible et trop déconnectée du reste. Quant à El Vengador, peut-on faire plus ridicule ? Oui ! Heroes Reborn bat tous les records avec les deux asiatiques, dont le pouvoir de la fille est de… rentrer dans un jeu ! Vous avez bien lu !

Cette intrigue du jeu vidéo est ridicule comme les effets spéciaux du niveau de Once Upon a Time, et encore il y a débat. Les nouveaux pouvoirs des personnages varient du ridicule à la mauvaise blague honteuse. C’est à se demander si celui de Tim Kring, créateur des deux séries, n’est pas le pouvoir d’ennuyer… Reborn aurait dû s’intituler « Heroes Rebored » !

Le seul élément intéressant est l’histoire de Noah Bennet, accompagné de Quentin Frady vu dans la web-série Dark Matters. Mais c’est assez mince pour donner envie aux spectateurs de revenir. Les audiences du pilot ne sont pas exceptionnelles, 6 millions pour au taux sur les 18/49 ans de 1.9, et les critiques très partagée du « convenable » à « de la mauvaise fan-fiction ».

3/10

3 réflexions sur “[Pilot] Heroes Reborn : résurrection réussie ?

  1. Pingback: ComicStories – Sur Nos Ecrans #23 : Heroes Reborn | Sur Nos Ecrans

  2. Pingback: ComicStories – Sur nos écrans #46 : bilan de Heroes Reborn | Sur Nos Ecrans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s