News

Upfronts 2015 – Tout ce qu’il faut savoir sur The CW

Dernière à annoncer sa line-up pour l’année prochaine, on s’intéresse aujourd’hui à la petite chaîne des networks : The CW.

La petite chaîne qui visaient jusqu’il y a peu la cible des jeunes femmes de 18 à 34 ans avec des séries comme Gossip Girl, les remakes de Beverly Hills et Melrose Place ou plus récemment Vampire Diaries, a pris le parti de diversifier son offre et de capitaliser sur les succès longue durée comme Smallville ou Supernatural, cette dernière étant d’ailleurs toujours à l’antenne. Ainsi est née Arrow il y a 3 ans qui a donné lieu au spin-off The Flash cette année, et qui toutes deux trustent les premières places des audiences tant sur le global que sur le taux. Cette année, si Jane the Virgin a eu des audiences quelconques, elle a permis à The CW, grâce à Gina Rodriguez, de remporter son premier Golden Globe pour meilleure actrice dans une comédie. Quand à iZombie, arrivé en mi-saison, elle a plutôt bien convaincue. Côté négatif, Vampire Diaries accuse une assez forte baisse cette année et son spin-off n’est pas le succès espéré, malgré un bon début l’année dernière. Il s’agit pour la chaîne de confirmer cette montée en puissance (à son échelle bien sur) et de fidéliser ses téléspectateurs sur plusieurs saisons, comme elle a pu le faire avec Smallville ou Supernatural. Et pour ce faire, elle a fait appel à une série développée à la base pour une autre chaîne, une spin-off et le remake d’une série belge. On peut être perplexe quand à ce choix…

Les séries reconduites

The Flash (3,8 millions de téléspectateurs / 1.8 pts sur les 18-49 ans)
Le spin-off d’Arrow a tout de suite convaincu et a su maintenir ses audiences à un excellent niveau, ce qui lui a permis de dépasser la saison 1 de Vampire Diaries (3,66 millions / 1.7 pts en 2009-2010) et de prendre le titre de série la plus regardée de l’histoire de la chaîne. Elle reviendra donc sans surprise pour une saison 2.

Arrow (2.8 millions / 1.0 pt)
La série mère, qui a pleinement bénéficier des crossover avec son spin-off, a gagné et en téléspectateurs et en taux sur la cible. Deuxième série la plus suivie sur The CW l’année dernière, elle obtient aisément une saison 4.

Supernatural (2,1 millions / 0.8 pt)
La série la plus ancienne de la chaîne n’arrête pas de surprendre, même après avoir semblé plusieurs fois être en fin de vie ces dernières année. Le repositionnement de la chaîne l’a-t-elle aidée, malgré les quelques 9 ou 10 saisons à rattraper pour les retardataires pour se mettre à jour? En tout cas, surclassant toutes les nouveautés excepté The Flash, et malgré un léger recul par rapport à l’année dernière (2,2 millions / 1.0 pt), la série continuera son parcours avec une 11ème saison l’année prochaine.

iZombie (1,9 millions / 0.7 pt)
La nouvelle série de Rob Thomas, arrivée en mars sur la chaîne a frayé son chemin, surement bien aidé par sa position en lead-out de The Flash. Il n’empêche, le public a répondu présent la positionnant en 2ème nouveautés derrière Arrow. Elle reviendra pour une saison 2.

Vampire Diaries (1,6 millions / 0.7 pt)
La série continue de chuter dans les audiences comparée à la saison passée (2,2 millions / 1.0 pt). Malgré cela et l’annonce du départ de Nina Dobrev, la série connaîtra une saison 7. Comment les téléspectateurs vont réagir? Réponse dans quelques mois!

The Originals (1,3 millions / 0,6 pt)
Profitant du renouvellement massif effectué par The CW en janvier, la série est assurée de revenir pour une saison 3 depuis quelques mois. Si elle s’est maintenu sur la cible, elle a perdu de nombreux téléspectateurs comparée à la saison passée (2,0 millions / 0.7 pt).

The 100 (1,6 millions / 0.5 pt)
Là, le taux sur la cible commence à être assez faible, même pour la chaîne, mais la chute globale des audiences en première diffusion (sauf exceptions), permet à la série de revenir pour une saison 3, mais malheureusement pas avant janvier 2016.

Jane the Virgin (1,2 millions / 0.5 pt)
Si on peut penser que les cérémonies de récompenses ne servent à rien, ce n’est certainement pas l’avis de Jennie Snyder (créatrice de la série) et de toute l’équipe travaillant dessus, car le renouvellement de leur show est surement fortement lié au Golden Globe remporté par Gina Rodriguez en tant que meilleure actrice dans une comédie.

Reign (1.1 millions / 0.4 pt)
Le renouvellement de Reign interroge. Aussi, on peut légitimement supposer que les enregistrements numériques, comme les ventes à l’international, peuvent être derrière cette décision.

Les séries annulées

Hart of Dixie (1,2 millions / 0.4 pt)
La série s’arrête après 4 saisons (dont une dernière réduite à 10 épisodes), mais qui n’avait pas été annoncée comme la dernière. Du coup, les scénaristes se sont-ils préparés à cette éventualité? Toujours est-il que la série ne connaîtra pas de saison 5.

The Messenger (0,9 million / 0,2 pt)
Même The CW a une limite concernant les audiences et cette série l’a clairement franchie. Elle n’a jamais su créer la curiosité, et s’en va après une petite saison dont seulement quatre épisodes ont été diffusés.

Les nouveautés – Dramas

Crazy Ex-Girlfriend
Comme elle l’avait fait avec Ringer, développé pour CBS, The CW refait dans le recyclage avec la commande d’une série originellement développé à … Showtime. Si les trois chaînes ont pour point commun CBS, le pilote, contrairement à celui de Ringer, devra repasser par la case du montage, puisqu’il a besoin d’être modifié pour pouvoir être diffusé sur un network et non une chaîne premium câblée. La série suit Rebecca Bloom, une jeune femme brillante, déterminée, et peut être un peu folle, qui décide du jour au lendemain de tout plaquer, son partenariat avec un cabinet d’avocats prestigieux tout comme son appartement de luxe à Manhattan dans une tentative désespérer pour trouver l’amour et le bonheur dans un endroit exotique remplie de romance et d’aventure : West Covine (Californie) (à seulement deux heures de la la plage! Quatre quand il y a des embouteillages…).

DC’s The Legends of Tomorrow
Arrow marche bien? Son spin-off The Flash marche très bien? Qu’à cela ne tienne, DC’s Legends of Tomorrow, spin-off des deux séries sus-citées, sera présent l’année prochaine sur The CW. Quand les héros seuls ne suffisent plus, le monde a besoin de légendes. Le voyageur du temps Rip Hunter a vu un futur qu’il va désespérément tenter d’éviter. Pour ce faire, il lui est demandé de rassembler un groupe composé de héros et de méchants pour affronter une inarrêtable menace ; une de celle qui ne menace pas seulement le monde, mais le temps lui-même. Cette équipe hétéroclite sera-t-elle en mesure de vaincre cette menace immortelle qui ne ressemble en rien à ce qu’ils ont connu jusque-là?

Containment (anciennement Cordon)
C’est un remake par Julie Plec (Vampire Diaries) de la série belge In Vlaamse Velden (« Dans les champs flamands ») créée par Carl Joos.
Quand une mystérieuse épidémie mortelle éclate à Atlanta, une vaste mise en quarantaine urbaine est rapidement instaurée, obligeant les personnes coincer à l’intérieur de se battre pour leurs vies alors que les officiels locaux et fédéraux recherche désespérément un traitement. L’officier de police Lex Carnahan, qui a rapidement monté les échelons de la police d’Atlanta, tente de garder les rues sures. Mais son travail va se complexifier sérieusement lorsqu’il va apprendre que Jana, sa petite amie de longue date comme son meilleur ami Jake sont coincés dans la partie en quarantaine. Avec eux se trouve Teresa, une adolescente de 17 ans et enceinte de 8 mois, désormais séparé de son copain tout comme Katie Frank, une institutrice dont l’école primaire se trouve dans la zone, et qui est placé en quarantaine avec toute sa classe dont fait partie son fils. Dr. Victor Cannerts, un chercheur au Centre de Contrôle des Maladies (CDC), est celui qui a pris la décision controversé de mettre une partie de la ville en quarantaine, entâme maintenant une course contre la montre pour trouve un remède contre le virus.
A l’extérieur, Dr. Sabine Lommers dirige les efforts du gouvernement pour contenir l’épidémie, et a demandé de l’aide à Lex pour renforcer la barrière (« cordon »), ce qui devient de plus en plus difficile car la confiance du public s’effrite. Et le public a raison de se méfier, puisque le journaliste Leo commence à mettre à jour une conspiration, découvrant que quelque chose ne va pas dans l’histoire officielle décrivant les évènements.
Séparés de leurs proches et bien-aimés, les survivants coincé dans la zones de quarantaine se battent non seulement contre l’infection, mais aussi contre l’isolation, la peur et la mise à mal de la société qui les entoure. Mais, alors qu’ils recommencent à se faire confiance, l’espoir renaît, et avec cela des héros qui vont se révéler de chaque côté de cette frontière artificielle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s