Séries/Séries Mania/Tout commence avec un pilot

[Pilot] Wayward Pines : Un sentiment de déjà vu ?

Pour sa cérémonie d’ouverture, le Festival Séries Mania frappe fort avec une avant-première mondiale puisque Wayward Pines sera diffusée sur FOX le 14 mai prochain, et en simultanée sur Canal+ Séries. M. Night Shyamalan, réalisateur du Sixième Sens, produit la série et a réalisé son pilot, autant dire qu’elle est attendue au tournant. L’attente valait-elle le coup ?

WaywardPines

Wayward Pines – Fox – 2015

Synopsis : Ethan Burke, agent des services secrets, est envoyé à Wayward Pines, charmante petite ville de l’Idaho, pour enquêter sur la disparition mystérieuse de deux agents fédéraux (dont son ancienne partenaire et maîtresse). Mais cette bourgade n’est pas aussi parfaite qu’elle en a l’air…

À lire le synopsis, la série semble emprunter à différentes séries et c’est exactement le cas après le visionnage du pilot. Il n’a rien d’original. L’ouverture est un copier/coller de celle de Lost, l’ambiance d’une ville étrange fait clairement penser à Twin Peaks, le héros ne peut pas s’enfuir de la ville (ce qui est révélé dans le trailer…), vous avez dit Le Prisonnier ? Alors que Numéro 6 criait « Je ne suis pas un numéro ! », Wayward Pines pourrait se résumer par « Je ne suis pas une bonne série ».

Le pilot repose sur les épaules de Matt Dillon, et au secours! On ne va pas y aller par quatre chemins, il est médiocre. En mode pilote automatique, Matt Dillon, un inconnu ou une pancarte avec un voice-over aurait fait le même travail. Ethan Burke est le personnage caricatural de l’agent fédéral avec une grosse voix parce que c’est un mec, un vrai et que la voix est classe (faux !), du héros américain qui est plus fort qu’une anesthésie (Superman sur la FOX ?!). Bref, un personnage principal qui n’est pas convaincant.

À ses côtés, il peut compter sur… pas grand monde. Ethan vole la vedette aux autres personnages qui ont peu de temps d’antenne. Le personnage de Carla Gugino qui est son ancienne partenaire et maîtresse séjournant à Wayward Pines est celui qui montre le plus de potentiel, mais il faut vraiment le chercher ! Quant à Juliette Lewis, a-t-elle lu le scénario avant de se pointer sur le tournage ? C’est une véritable question tant son interprétation est à côté de la plaque. Melissa Leo joue une infirmière effrayante, rien de transcendant, elle fait le boulot avec ce qu’on lui donne.

Wayward Pines est un patchwork de nombreuses séries vues et revues, copiant sans honte Le PrisonnierTwin PeaksPersons Unknown, etc, et ne renouvelle en rien le genre, même le petit plus des scènes à l’extérieur de la ville ralentissent la narration et ne proposent que des lourdeurs. Un pilot signé par M. Night Shyamalan qui se caricature lui-même en offrant le minimum syndical.. À croire que le réalisateur s’est lancé dans cette adaptation des romans de Blake Crouch car c’est la mode des réalisateurs de cinéma à la télévision. Sauf que les deux médiums sont différents !

4/10

Retrouvez notre Serial Causeurs spécial Wayward Pines

5 réflexions sur “[Pilot] Wayward Pines : Un sentiment de déjà vu ?

  1. Enfin en meme temps…j’envie de dire…que ce n’est que le PILOT!!!

    On ne critique pas une série sur ca seul base de sont pilot, combien paraissait mauvais voir a chier des le pilot(récemment the 100), et puis petit a petit au fur et a mesure elle changeait complètement pour étre de trés bonne.

    Ça se trouve la fin va étre tout autre (meme si je reconnait déja pas mal d’influence…), bon ensuite est ce si grave, si par la suite ils réussissent a sans détourner!

    Bref je garde espoir, mais bon je comprend votre avis.

    J'aime

  2. En quoi ne peut-on pas critiquer le pilot d’une série ? Nous ne disons pas que la série mauvaise, seulement son pilot qui ne donne pas envie de voir la suite (seul le pilot était présenté au festival).

    J'aime

  3. J’ai pas dit ca, seulement vous donner l’impression d’avoir déja vu tout le reste…

    Perso je l’ai vu il y a pas longtemps…hé un bon pilot(a voir plus).

    La voix rauque du héros…hein…c’est la voix a Matt Dilon, je voit pas le fait de cracher sur ca voix rauque…(sur que une voix de pucelle aurait était bénéfique pour le perso).

    Bref, j’ai trouver qu’il avait une bonne ambiance, un cast plutôt convainquant (mais bon…on ne fait que grappiller par ci par la), faudra en voir plus pour juger le reste du cast. Des question qui me donne envie de continuer, bref espérons que la fin ne se termine pas en eau de boudin, mais pour l’instant vraiment pas mal (et oui les réf sur Twin Peaks sont assez évidente…mais ca s’arrête la ensuite).

    J'aime

    • A quel moment on donne l’impression d’avoir vu toute la saison ? C’est notre avis sur le pilot qui est censé donner envie de voir le reste, ce qui n’est pas le cas pour nous. Ceci est NOTRE avis, pas la vérité universelle.
      Les autres personnages sont à peine esquissés, et c’est problématique pour un premier épisode. Quant aux références à Twin Peaks (et autres séries…), ce sont des références ou un manque d’originalité ?

      J'aime

      • Etant donner que c’est QUE le premier épisode…on va dire une inspiration hein (dans ce cas The Town est la copie de Heat…ect ect)….vous dite que la série empreint a tel ou autre…or on a vu comme vous le dites que le premier épisode!!!

        Ou que le perso vole la vedette au autres….normal, le pilot se focalise sur le héros…a voir avec le temps pour réellement dire qu’il vole la vedette…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s