Séries

[Notre avis] La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé (Canal+) : Que s’est-il passé cette nuit là ?

Canal+ diffuse dès ce lundi 23 janvier, La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé, nouvelle série québécoise de Xavier Dolan, qui utilise l’un de ses sujets de prédilection pour nous embarquer dans un thriller familial fascinant et hypnotique.

La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé – Club Illico – 2023

Synopsis : En 1991, Julien, sa sœur Mireille et leur ami Laurier forment un trio inséparable. Mais cette nuit-là va bouleverser leur vie. En 2019, alors que la mère de Julien, Mireille, Denis et Eliott décède, les conséquences de cette fameuse nuit de 1991 sont toujours bien présentes et détruisent cette famille depuis presque 30 ans. Que s’est-il donc passé ? Chaque membre a sa propre névrose et va devoir la dépasser pour que la vérité éclate enfin.

La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé est à la base une pièce de théâtre en huis clos de Michel Marc Bouchard. Xavier Dolan l’a adaptée à sa manière en une mini-série de 5 épisodes qu’il a écrit, réalisé, produit et même où il y interprète Eliott. Une pièce qui l’a sûrement touchée car elle parle d’une famille dysfonctionnelle, de névroses, de secrets… des sujets de prédilection du réalisateur quand on connait un peu sa filmographie.

Avec La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé, Xavier Dolan nous livre une belle performance de mélange de genres. Un drame familiale qui surfe sur le thriller, emprunte régulièrement les codes de l’horreur grâce à la musique et quelques flashs rêvés et ajoute même des pointes d’humour. L’exercice n’est pas facile et pourtant il s’en sort avec brio, ce qui rend la série fascinante et unique en son genre. En revanche, les allers-retours entre 1991 et 2019 nous perdent parfois et manquent de fluidité. Les premiers épisodes prennent leur temps et manquent un peu de rythme, à l’image de son titre à rallonge, mais la série devient de plus en plus intense et les derniers épisodes sont un peu comme un feu d’artifice.

Le côté thriller, et les secrets familiaux sont ce qui nous tient en haleine jusqu’à la fin. Que s’est-il vraiment passé cette nuit-là ? Il faudra attendre le dernier épisode pour avoir toutes les réponses à nos questions mais on s’amuse à émettre de nombreuses théories. Le tout fonctionne également grâce à ses acteurs justes qui nous embarquent avec eux dans leurs névroses : Patrick Hivon (Julien), Julie Le Breton (Mireille), Eric Bruneau (Denis) ou encore la pétillante Magalie Lépine Blondeau (Chantal).

Ce qui est certain c’est que La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé est peut-être un titre qui ne restera pas dans nos mémoires mais la mini-série elle si. Elle ne laisse pas indifférent et même plusieurs jours après la fin du visionnage elle reste encore dans nos pensées. Un thriller hypnotique efficace qui vaut le coup d’œil.

6,5/10

Découvrez la bande-annonce de La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.