Festivals/Séries/Séries Mania

[Critique] Coup de grisou sur Salto ! Germinal : Une série qui emporte tout sur son passage

Disponible depuis le 1er septembre sur Salto, puis prochainement sur France 2, Germinal est la grande gagnante du prix du public à Séries Mania 2021. Un prix entièrement mérité. On vous dit pourquoi.

Germinal – Banijay Studios – 2021

Synopsis : Fin du 19ème siècle, Nord de la France. Étienne Lantier est engagé et logé par la famille Maheu pour travailler dans une mine de charbon à Montsou. Il tombe amoureux de Catherine, la fille Maheu, également courtisée par le violent Chaval. Au contact de mineurs, Etienne se révolte contre la misère dans laquelle ils sont maintenus. Lorsque la Compagnie des Mines baisse les salaires, Etienne incite à la grève : il est convaincu qu’un jour la classe ouvrière, encore en “germination”, viendra à bout des injustices.

Jusqu’au bout l’édition 2021 de Séries Mania aura réservé son lot de surprises. Découverts lors de l’avant-dernier soir du festival, les deux premiers épisodes de Germinal font définitivement partie de celles-là. Coup de cœur incommensurable pour cette série adaptée d’Emile Zola, et tournée dans les Hauts de France.

Dans notre bilan du festival on avait déjà amorcé le sujet, il n’est pas chose aisée d’adapter Emile Zola. Outre le fait qu’il s’agisse d’un monstre sacré de la littérature française, la densité, la richesse et le naturalisme propres à ses romans font peser un sacré poids sur qui voudrait s’essayer à la tâche. Et pourtant…

Et pourtant Julien Lilti, le créateur de la série, passe le cap avec brio. Aidé par sa team de scénaristes (Loïc Barrere, Samir Oubechou, Chérif Saïs, Clémence Lebatteux, Maud Garnier, Mélusine Laura Raynaud et Cheikna Sankare) il offre aux spectateurs un grand moment de télévision qui respecte à la fois le matériau de base, tout en éclairant l’œuvre d’un regard nouveau et moderne.

Pourquoi ça fonctionne ?

Tout d’abord parce qu’en choisissant de tourner dans le Pas de Calais, dans des endroits où le temps semble s’être arrêté, l’équipe fait le choix du réalisme et de l’émotion. Nul ne peut nier que les lieux sont empreints de Mémoire et d’Histoire. Et forcément ça transparaît jusqu’à l’écran. Pour ne rien gâcher, le travail de reconstitution autour des costumes et des décors est superbe. Forcément, on notera quelques anachronismes. Mais est-ce important ? Pour moi en tout cas, ça n’aura pas compté…

Visuellement, Germinal reste donc bien ancré dans son époque. C’est au niveau des dialogues que va venir la modernité. Les scénaristes ont travaillé un texte qui respire, qui vit, qui évolue. Un texte qui n’est pas paralysé par le roman éponyme qu’il adapte et qui est plutôt en phase avec notre époque. Un texte qui accroche le spectateur et ne le lâche plus.

Forcément, le casting fait beaucoup dans cette approche moderne de l’œuvre. Dans la diction, dans la gestuelle, dans l’interprétation, aucune fausse note, aucun ton en dessous. Juste la perfection, dans les rôles principaux comme dans la figuration. Chacun est parfait dans le rôle qui lui est attribué. Mon coup de cœur va à Alix Poisson et Thierry Godard, superbes et humbles dans la peau du couple Maheu. Ils ont des paroles, des gestes, des regards, surtout des regards, qui m’auront donné la chair de poule et les larmes aux yeux. Evidemment la série est également portée par son interprète principal, Louis Peres, qui nous offre un Etienne Lantier comme on n’osait même pas en rêver.

Et pour finir il y a cette réalisation… David Hourrègue se donne les moyens de ses ambitions. Il montre qu’en terme de mise en scène les séries françaises n’ont parfois rien à envier à leurs cousines américaines. Il offre un véritable spectacle, des plans à la grue extrêmement élégants, une photographie léchée, des effets spéciaux crédibles…

Vous l’aurez compris ? Je suis totalement conquise… Conquise au point d’avoir dévoré les quatre épisodes suivants sur Salto, juste après ma séance à Séries Mania… Conquise au point de la conseiller à tout le monde depuis une semaine.

Plus qu’une adaptation, c’est un voyage à travers la littérature. Un voyage à travers le temps. A voir et à revoir. Pour les amoureux de Zola et ceux qui ne le connaissent pas. Pour ceux qui aiment les séries françaises, mais aussi ceux qui préfèrent l’import américain. En bref… Pour tout le monde !

9/10

Article rédigé par Marion Plusson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.