Séries

[Critique] Home Before Dark (Apple TV+) : Une petite série qui vaut vraiment le coup d’oeil

Diffusée sur la plateforme Apple TV+, Home Before Dark est une petite série sans prétention qui a très peu fait parler d’elle. C’est un véritablement tort car c’est une petite pépite qui mérite qu’on en parle.

Home Before Dark – Apple TV+ – 2020

Synopsis : Hilde, 9 ans, quitte New-York et retourne vivre avec sa famille dans la ville natale de son père. Cette jeune fille a tout déjà d’une journaliste et est toujours en quête de vérité. Elle va déterrer une une vieille affaire qui a traumatisé son père quand il était jeune, et ne lâchera pas tant qu’elle n’aura pas trouvé la vérité.

Vous en avez marre des thrillers glauques, sombres et lents ? Home Before Dark pourrait bien vous plaire. La série, inspirée librement d’une histoire vraie, brille par son côté lumineux, assez inhabituel pour ce genre de fiction. Au contraire, si vous n’aimez pas les séries où les enfants se prennent pour des adultes, passez votre chemin, sinon Home Before Dark vous envahira par sa « mignonitude ». Le personnage principale de cette nouvelle fiction est une enfant dans un monde d’adulte. On va y parler meurtre, enlèvement, traumatisme et pourtant la série réussit à garder ce ton léger et drôle grâce au personne d’Hilde, une enfant qui s’est mis en tête de faire éclater la vérité. Et c’est qu’elle est doué ! Evidemment, il ne faut pas prendre cela au premier degré car on se doute bien qu’à 9 ans on est rarement aussi mature qu’elle, mais Hilde est attachante, mignonne et elle nous donne envie de l’aider à résoudre cette affaire.

Home Before Dark met en avant le côté thriller, qui pourrait rappeler certains Stephen King, avec une enquête et un mystère qui va nous tenir en haleine toute la saison, mais également les problèmes familiaux que vont rencontrer cette famille, ainsi que des histoires adolescentes. La série plaira à toute la famille tellement elle est riche, sans jamais tomber dans le pathos, même si parfois ils utilisent de grosses ficelles. Malgré ceci, on prend plaisir à suivre Hilde, qui nous rappelle étrangement une jeune Veronica Mars…

On ne va pas se mentir, les talents de la jeune actrice pour jouer Hilde, Brooklyn Prince, y font énormément. D’autant plus que l’alchimie avec son père, interprété par Jim Sturgess, fonctionne à merveille. Un excellent choix de casting !

Après 10 épisodes, la série tient toutes ses promesses, le mystère étant résolu à la fin de la saison 1 tout en laissant une porte ouverte pour la suite. Hilde n’a pas fini d’enquêter, on la retrouvera très prochainement pour une seconde saison puisque la série a déjà été renouvelée, pour notre plus grand plaisir.

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.