Séries

[Critique] Why Women Kill : 3 femmes, 3 époques, 1 série à ne pas louper

Ce jeudi 26 mars, M6 lance en prime Why Women Kill, la nouvelle série de Marc Cherry, le créateur de Desperate Housewives. Une série feel good à ne pas manquer.

Why Women Kill – CBS All Access – 2019

Synopsis : En 1963, Beth Ann apprend l’infidélité de son époux Rob, alors que tous deux viennent de perdre leur fille. En 1984, Karl, le mari de Simone, est hospitalisé après qu’elle a appris son secret. En 2019, Taylor vit un mariage libre avec Eli, ce qui ne plaît pas toujours à ce dernier.

Après Desperate Housewives et Devious Maids, Marc Cherry revient à la télévision avec Why Women Kill, une série à nouveau qui se concentre sur des femmes, de façon moderne et ouverte. Sa recette est de prendre des clichés de base pour les transformer en quelque chose d’original et complètement dans l’ère du temps. Why Women Kill n’a rien d’un Desperate Housewives, hormis qu’on nous présente des femmes fortes et indépendantes.

Et pourtant, avec sa nouvelle série, il a voulu mettre en avant le couple dans toute sa complexité. On le découvre à travers différentes époques (1963, 1984, 2019), donc différentes façons de penser, mais également différentes personnalités et différentes définitions du couple.

L’évolution de la femme est un vrai terrain de jeu pour Marc Cherry, tout en ayant pour objectif de la sublimer. Avec Why Women Kill, il prône un discours ouvert et se permet de parler de tous les sujets : homosexualité, bisexualité, union libre, SIDA, infidélité, place de la femme… sans jamais juger. Il mêle tout ça à un côté thriller et soap qui rend le tout assez jouissif.

Le bémol c’est que les trois histoires ne sont pas toutes au même niveau. Chacun aura ses préférences de personnages ou d’acteurs.rices,et ses préférences d’époques. Certaines thématiques touchent d’avantage, nous parlent plus ou nous émeut plus, ça sera à l’appréciation de chacun. Dans tous les cas, on apprécie de suivre le parcours de ces femmes et on a hâte de voir jusqu’où ça peut aller. Car n’oublions pas que Marc Cherry sait parfois se diriger vers des choses loufoques.

Le trio d’actrices, Lucy Liu, Ginnifer Goodwin et Kirby Howell-Baptiste est exceptionnel, on regrette presque qu’elles ne se croisent pas. La série est renouvelée pour une seconde saison, mais ça sera sûrement avec un changement de casting. On en sait pas plus pour le moment.

7/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.