Séries

[Critique] Veronica Mars (Saison 4) : We used to be friends

Après 3 saisons et 1 film, Veronica Mars, notre détective préférée, était de retour l’été dernier sur Hulu aux États-Unis, et à partir du 25 février sur Warner TV en France, pour une 4ème saison riche en émotion.

Veronica Mars – Hulu – 2019

Après un rewatch, il était plus facile d’aborder cette quatrième saison de Veronica Mars avec les idées rafraîchies, 5 ans après la diffusion du film. Et pourtant, le premier épisode de cette suite est un peu complexe dans sa forme, et dans la présentation des personnages. Plein de petits nouveaux et une nouvelle affaire qui durera les 8 épisodes de la saison, mais également des retours. Des retours parfois anecdotiques malheureusement. Mais c’est non sans joie qu’on retrouve Veronica et son père pour de nouvelles aventures !

Cette quatrième saison est-elle de trop ? Pour ma part je dirai non, mais je comprends qu’elle puisse diviser. On y retrouve de bonnes comme de mauvaises choses.

La première chose qui nous manquait c’est la relation Keith/Veronica. Leurs punchlines sont toujours jouissives, et c’est vraiment la relation la mieux écrite et la plus passionnante de la série. J’ai également beaucoup aimé l’enquête de cette saison. Pour moi Veronica Mars n’est plus une série « teen » depuis longtemps et le prouve à nouveau cette saison. La série a toujours eu un côté très adulte et très sombre (meurtres, viols etc…) et elle réussit encore une fois l’exercice en abordant le thème du terrorisme. Pour ma part, jusqu’au bout l’enquête aura été prenante et surprenante, et le format 8 épisodes était parfait.

Au contraire, des retours ont été décevants. Celui de Wallace est anecdotique, On ne retrouve plus vraiment l’amitié de l’époque du lycée, mais bon on va dire que c’est la vie qui fait ça. Mais le retour qui m’a mis le plus en colère est celui de Dick, qu’on voit très peu et qui pour moi est sans doute l’un des meilleurs personnages de la série. Cette saison, il est trop peu présent et il perd malheureusement un peu de son essence. Léo quant à lui est bien mis en avant, ça donne un peu de piment à cette quatrième saison, bouleversant presque la relation Veronica/Logan, quand d’un autre côté l’absence de Mac se fait sentir.

Les nouveaux personnages, quant à eux, s’intègrent très bien dans ces nouvelles intrigues, en particulier celui de Matty qui se présente comme la relève de Veronica.

Et il y a le personnage de Logan, qui revient d’une manière un peu fade, pour finalement nous montrer qu’il est devenu celui que Veronica espérait depuis longtemps.

Mais encore une fois Veronica a le mauvais rôle dans sa relation avec Logan, elle en devient insupportable. C’était déjà le cas en saison 3 avec son manque de confiance insistant, ce qui pouvait se comprendre a cause de son passé et tout ce qu’elle a enduré, mais dans cette nouvelle saison Logan a changé, il essaye d’être un homme meilleur, tout particulièrement pour elle, mais elle ne cherche que l’ancien Logan, le bad boy, et non le nouveau gars bien qu’il est devenu pour elle, et on a du mal a comprendre ses réactions. Veronica est un personnage imparfait et c’est aussi pour ça qu’on l’adore, mais à mon sens elle est contradictoire. Mais pour les fans de la première heure, c’est toujours un plaisir de retrouver Logan et Veronica toujours ensemble après toutes ces années.

Attention la suite de l’article contient des spoilers.

Ce qui nous amène à une fin de saison tragique. Pour moi la scène marquante et celle du mariage, celle où Veronica pense que Logan ne viendra pas, et pourtant, il est là, il est devenu l’adulte responsable prêt à s’engager… Oui mais le destin en a voulu autrement… tuer un personnage comme Logan est une décision très difficile, qui mettra la plupart des fans en colère. Mais si la décision est justifiée et qu’elle sert à l’histoire c’est bien d’oser. Ici ce n’est qu’à moitié le cas. Elle sert surtout de retournement de situation, de surprise, nous montrant que le méchant de cette saison est sûrement le plus perfide de toute la série. Rob Thomas espérait qu’en tuant Logan il pourrait développer une nouvelle saison de Veronica Mars encore plus sombre, où le personnage serait redevenue la fille du début, et où la série irait dans une direction complètement judiciaire et dirait adieu à la partie « teen ». Je ne suis pas d’accord avec ses raisons car Veronica a su évoluer et changer après tout ce temps, pourquoi détruire tout ce travail ? Car tuer Logan c’est aussi tuer une partie de l’essence de la série.

On ne sait toujours pas si une saison 5 verra le jour, mais en attendant savourez ces 8 épisodes de la saison 4, un peu comme un cadeau, un peu comme des Marshmallows, car il est toujours bon d’avoir du Veronica dans sa vie et une bataille de punchlines jouissives entre Keith et sa fille.

7/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.