Avant-premières/Films

À Couteaux Tirés : Une comédie policière affûtée

Après un court passage un peu raté au sein de la saga Star Wars, Rian Johnson est de retour dans les salles obscures avec À couteaux tirés, un « whodunit » inspiré des plus grandes œuvres d’Agatha Christie.

A Couteaux Tirés – Metropolitan FilmExport – 2019

Synopsis : Célèbre auteur de polars, Harlan Thrombey est retrouvé mort dans sa somptueuse propriété, le soir de ses 85 ans. L’esprit affûté et la mine débonnaire, le détective Benoit Blanc est alors engagé par un commanditaire anonyme afin d’élucider l’affaire. Mais entre la famille d’Harlan qui s’entre-déchire et son personnel qui lui reste dévoué, Blanc plonge dans les méandres d’une enquête mouvementée, mêlant mensonges et fausses pistes, où les rebondissements s’enchaînent à un rythme effréné jusqu’à la toute dernière minute.

Rian Johnson ne perd pas de temps à nous présenter ses personnages et son univers. Il ouvre le film avec sa scène de crime, sans nous donner les enjeux ou même le contexte de toute cette affaire. En revanche il nous dépeint avec précision la quasi intégralité du déroulé des événements qui mènent à la mort de sa victime présumée. C’est là que commence une enquête dont on pense avoir la solution, puisque comme le principal témoin, qui se trouve être aussi la principale suspecte, nous avons assisté aux faits. 

Mais la solution n’est peut être pas aussi évidente que ce que l’on a vu. Les personnages et leurs situations se dévoilent intelligemment, petit à petit au cours des interrogatoires. Tout un tas de questions commence donc à s’immiscer dans les certitudes que nous avions des faits. Quel est le mobile le plus probable ? Qui était présent ce soir là ? Est-ce vraiment un meurtre ? Un accident ? Ou même un suicide ?

A partir de là, c’est un véritable jeu de pistes et de faux semblants brillamment orchestrés. Le réalisateur s’amuse à nous faire tourner en rond grâce à son intrigue scrupuleusement bien ficelée. Un peu trop peut être, étant donné qu’à la découverte de l’ultime twist, on se dit que l’on n’aurait jamais pu trouver la solution car nous n’avions pas toutes les cartes en mains. On se demande même comment le détective à pu tout comprendre. A trop nous torturer le cerveau, à grand renfort de retournements de situation, tous plus alambiqués que les autres, Rian Johnson ne nous donne pas la possibilité d’enquêter réellement jusqu’au bout. Dommage puisque le réalisateur a lui-même tourné un message vidéo pour demander de ne pas spoiler, afin de laisser aux autres spectateurs l’opportunité de jouer avec les personnages.

Heureusement, À couteaux tirés est porté par un casting quatre étoiles qui s’amuse à interpréter avec justesse des personnages caricaturaux à l’image de ceux du Cluedo. Les acteurs nous font vivre une énigme policière incongrue, imprégnée d’une ambiance humoristique et ludique. Petit bémol tout de même concernant Daniel Craig qui incarne un détective privé, un peu trop inspiré des détectives francophone pour être crédible. Pourquoi ne pas avoir choisi un de nos compatriotes pour incarner ce rôle qui aurait eu plus de crédit grâce à la French touch ?

7/10


Date de sortie : 27 novembre 2019
Réalisation : Rian Johnson
Acteurs : Daniel Craig, Chris Evans
Genre : Policier, Comédie
Nationalité : US
Distributeur : Metropolitan FilmExport

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.