Avant-premières/Films

Port Authority : l’amour peut-il abattre tous les obstacles ?

Port Authority, premier long métrage de Danielle Lessovitz, produit par Martin Scorsese, a fait forte impression lors de sa projection au Festival de Cannes, où il était en compétition pour le Prix Un certain regard et pour la Caméra d’or. Il était également en compétition au Festival du cinéma américain de Deauville 2019.

featured_port-authority-1050x539

Port Authority – ARP Selection – 2019

Synopsis : Ce film nous raconte l’histoire de Paul (interprété par Fionn Whitehead, déjà vu dans « Dunkerque » de Christopher Nolan, et aussi dans le film interactif de Netflix « Black Mirror: Bandersnatch« ), jeune homme à peine sorti de l’adolescence et considéré par tous comme un loser, qui débarque à New York. Il finit par rencontrer Wye (interprétée par Leyna Bloom), qui le fascine totalement et il en tombe amoureux. Wye fait découvrir à Paul le monde de la communauté queer des « ballroom ». Leur histoire d’amour semble bien commencer, jusqu’à la révélation qui va peut-être tout changer…

Leyna Bloom qui joue Wye, fait ici ses premiers pas au cinéma. Auparavant, elle était surtout connue pour sa carrière de mannequin transgenre, danseuse. Etant une icône LGBT, elle a été choisie par Danielle Lessovitz pour jouer dans son film. Sa connaissance du sujet et du milieu des « ballroom » a beaucoup aidé Lessovitz dans l’écriture, en particulier des dialogues.

En effet, ce film a comme arrière plan un milieu très particulier qui est celui de la culture du ballroom et du voguing. Pour ceux qui l’ignorent, le voguing est un style de danse stylisé qui a acquis sa notoriété grâce à la vidéo du single « Vogue » de Madonna en 1990.

Port Autority est le nom du principal terminal de bus de Manhattan. C’est un lieu qui symbolise New York, où se croisent des gens différents qui affluent dans la métropole dans l’espoir d’une vie meilleure. Ce lieu symbolise l’arrivée vers un monde nouveau et le point de départ vers un inconnu qu’on souhaite meilleur…

C’est un film qui par ailleurs parle d’amour, de tolérance, et d’appartenance à une communauté.

Les personnages se perdent d’abord dans une métropole sans âme, et finissent par se trouver dans l’appartenance à un groupe, à une famille ainsi choisie par eux et composé par d’autres personnes qui sont à la recherche de la même chose. Le thème de la famille y est très présent, avec Paul qui s’est éloigné de la sienne et Wye qui appartient au contraire à une communauté très soudée.

6/10


Date de sortie : 25 septembre 2019
Réalisation : Danielle Lessovitz
Acteurs : Fionn Whitehead, Leyna Bloom
Genre : Drame
Nationalité : US
Distributeur : ARP Selection

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.