Festivals/Monte-Carlo/Rencontre avec.../Séries

Rencontre avec Berlin et les scénaristes de La Casa de Papel

C’est lors du 58ème Festival de la télévision de Monte-Carlo que nous avons pu rencontrer Pedro Alonso, alias Berlin de La Casa De Papel ainsi que Alex Piña et Esther Martinez Lobato les deux scénaristes de la série.

L’inspiration pour La Casa de Papel

Alex Piña : On a voulu faire quelque chose de différent, toutes les fictions sont clonées, nous c’est quelque chose qui n’existe pas. Le braquage ça existe dans les films mais pas à la télévision. On reprend le genre très masculin, action, violence, pistolet, mais on s’attarde aussi sur la dimension des personnages et ça c’est nouveau. Sur la saison  on veut se focaliser encore plus sur la profondeur des personnages.

Esther Martinez Lobato : Ce qui était important pour nous c’était d’avoir des personnages intéressants avec des choses à raconter, un côté émotionnel fort.

Le succès de la série

Esther Martinez Lobato : On s’est rendue compte du succès quand ils vendaient les chaussettes de La Casa de Papel sur Amazon. Des sites chinois vendaient ce qu’on a mis à la poubelle. Mais c’est génial de voir que les gens aiment.

Alex Piña : Au Carnaval de Rio, ils ont repris le masque de Dali qu’on utilisait. En Arabie saoudite, il y avait des posters du professeurs, des tatouages de Tokyo… mais on le prend vraiment avec humour ce succès.

Pedro Alonso : Quand on tournait la saison 1 je pensais que la série serait bien un succès en Espagne mais pas à ce point et pas au niveau international.

Le personnage de Berlin

Pedro Alonso : le fait qu’il soit malade lui donne une certaine profondeur. Ce n’est pas qu’un psychopathe. Mais l’empathie que le personnage suscite auprès du public m’inquiète (rire). Je ne pense pas qu’il soit froid mais au contraire il a beaucoup d’empathie et écoute beaucoup les autres, fait attention à ce qu’il se passe autour de lui .

Il a passé le casting uniquement pour Berlin. Ce personnage a d’ailleurs été très facile à écrire. Ceux du professeur ou de Allison étaient plus difficiles. Le premier devait être très intelligent donc fallait faire attention et la seconde était pas très bien définie au début. Niveau casting, c’était celui de Tokyo qui a été le plus dure. Le personnage devait avoir une quarantaine d’années à la base.

Bella Ciao

Alex Piña : L’idée est de chercher une chanson iconographique, qui peut donner un sens à tout ça. C’est un chant révolutionnaire. Un scénariste est arrivé avec cette chanson un matin. Jamais de la vie on pensait qu’elle aurait un tel succès.

Esther Martinez Lobato : C’est une chanson que tout le monde chante même si elle est gauchiste, tout le monde l’aime, on peut danser dessus.

Comment s’est passé la commande d’une saison 3 ?

Alex Piña : c’est Netflix qui nous a appelé pour nous demander d’écrire quelque chose pour une saison 3. On ne savait pas si était une bonne idée car la série était bouclée. On y a réfléchit. On les a contacté après 2 mois car on a eu une très bonne idée. On leur a proposé et ils étaient ok. On a donc commencé à écrire la suite. Mais on était parti au début sur 18 épisodes, puis 15, finalement on nous dit que le format international c’est 22 donc on ne sait pas combien il y aura d’épisodes. Pour l’instant on écrit, on tournera et on verra comment ça sera divisé, ça sera peut-être divisé avec un chapitre 3 et un chapitre 4, on ne sait pas.

Ils avaient un budget de 565000€ pour les premières saisons, on imagine que le budget a augmenté avec le rachat par Netflix. Mais c’est également plus de pression pour les scénaristes.

Ils ne peuvent rien nous dire sur la saison 3 hormis que l’ADN de la série sera toujours là. Pedro Alonso digère encore les deux premières saisons.

On sait déjà que la plupart des personnages seront de retour dont Berlin. On ne sait pas encore sous quelle forme mais Pedro Alonso devrait bien être présent pour cette troisième saison.

L’origine des noms de ville

Ils avaient pensé à plusieurs choses dont des noms de planètes mais un jour un de leur collègue est arrivé avec un t-shirt où c’était écrit Tokyo et c’est parti de là.

La saison 3 est donc actuellement en écriture. Ils ont pleins d’idées pour de nouveaux noms de ville mais rien n’est décidé, ils réfléchiront à celui de Paris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.