Festivals/Séries/Séries Mania/Tout commence avec un pilot

Maman a tort : France 2 lance sa nouvelle série avec Anne Charrier

Présentée en avant-première lors du dernier Festival Séries Mania, Maman a tort est la nouvelle fiction de France 2 adaptée du best seller de Michel Bussi. Faut-il s’y intéresser ?

Maman a tort – France 2 – 2018

Synopsis : Marianne Aubrais, commandant de police au SRPJ du Havre, doit-elle croire la parole d’un enfant qui dit que sa maman n’est pas sa maman, alors qu’elle est accaparée par l’enquête d’un casse qui a eu lieu quelques mois plus tôt, avec un butin de plusieurs centaines de milliers d’Euros envolé dans la nature et deux fuyards qui courent toujours ? (Allociné)

Nous avons pu visionner deux épisodes sur 6 de Maman a tort et la série démarre assez fort. Le sujet est original et plutôt intéressant : un enfant est persuadé que sa mère n’est pas sa vraie mère, malgré toutes les preuves. On joue vraiment sur le côté psychologique et c’est ce qui fait la différence dans la série. Un sujet qui aurait pu être passionnant s’il n’avait pas été jumelé à une enquête policière.

C’est souvent le problème dans la fiction française, comme s’il fallait forcément un meurtre dans le cahier des charges d’une série. L’histoire aurait pu simplement survivre en se focalisant sur l’enfant. Certes le personnage de Marianne est flic donc on peut comprendre que ça soit dans l’univers. C’est pour cela que le premier épisode est plutôt solide. Une belle entrée en matière, sans trop se focaliser sur le côté policier, on nous présente des personnages qui fonctionnent bien au cœur de l’intrigue.

Et c’est dès le deuxième épisode que tout s’écroule. Hormis le côté enquête qui prend le dessus, très vite tout le mystère et la tension crées dans le premier épisode s’envolent avec une succession de révélations. J’ai l’impression d’avoir déjà eu le dénouement à la fin du second épisode et ça me donne moyen envie de voir la suite. S’il reste tout de même quelques questions en suspend c’est un peu décevant d’avoir autant de révélations si tôt dans l’histoire.

Cela n’empêche que le casting est impeccable, menée par Anne Charrier, qui a d’ailleurs été récompensée pour ce rôle lors du Festival Séries Mania. Mention spéciale au jeune Tom d’Ornano qui jour Malone.

Après deux épisodes, difficile de dire si on a envie de voir la suite ou pas. Si Maman a tort a bien commencé, elle chute avec son second épisode. On peut seulement espérer qu’elle se relève par la suite.

5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.