Séries/Tout commence avec un pilot

[Pilot] Legion : l’avenir de l’univers X-Men ?

L’univers des X-Men arrive à la télévision et c’est la chaîne câblée FX qui s’y colle avec Legion.

Legion - Marvel Television - FX - 2017

Legion – Marvel Television – FX – 2017

Synopsis : L’histoire de David Haller, le fils schizophrène du professeur Xavier, un homme sujet depuis l’adolescence à une maladie mentale. Au cours d’un de ses nombreux séjours en hôpital psychiatrique, une étrange rencontre avec un patient lui fait réaliser que les voix qu’il entend et les visions auxquelles il est confronté pourraient se révéler vraies.

Le pilot de Legion est tout ce à quoi on pouvait s’attendre. Totalement barré, avec des personnages charismatiques et une écriture exigeante qui interroge le spectateur. Noah Hawley réussit après Fargo à adapter un nouvel univers, ici le monde foisonnant des X-Men, mais pas n’importe quel mutant, le fils de Charles Xavier.

Pour interpréter David Charles Haller (surnommé Legion dans les comics), FX a fait appel à Dan Stevens, le Matthew Crawley de Downton Abbey. Le spectateur essaie de rassembler les pièces du puzzle qu’est ce pilot, au même titre que David, dans la confusion la plus totale. Les scènes étranges, surréalistes parfois, se suivent et parviennent à créer une ambiance, un ton propre qui donne envie d’en apprendre davantage sur cet univers, et notamment les personnages qui gravitent autour du héros.

À commencer par la mystérieuse Syd Barrett (Rachel Keller vue dans Fargo) qui se révèle bien plus complexe qu’elle n’y parait. Son alchimie avec Dan Stevens est sidérale. Puis, il y a Lenny jouée par l’excellente Aubrey Plaza (Parks and Recreation) qui trouve un rôle à la hauteur de son talent. Bien qu’elle n’ait pas un rôle très actif dans l’épisode, ce qu’on nous montre pour la suite est palpitant. Elle risque de devenir cruciale dans la manifestation des pouvoirs de David, pour mieux les appréhender ou le rendre fou ?

Legion  est psychédélique et de ce fait lorgne du côté du déséquilibre entre les réalités et des espaces physiques et psychiques que l’on retrouve dans les films de Lynch, avec une scène en particulier tout droit sortie de films comme Lost Highway. La série joue sur plusieurs fronts, à la fois série sur des mutants de l’univers Marvel et indépendante. Elle n’a pas de lien avec les films X-Men. S’agit-il d’un monde à part comme le fait DC ou l’équipe créative préfère simplement ne pas relier la série aux films ? Cela n’a pas d’importance, Legion crée son propre espace dans lequel évolue ses personnages hauts en couleur. Alors que l’univers cinématographique des super-héros, dont les X-Men après le dernier opus, cette nouvelle série prouve que les super-héros et les comics ont beaucoup à apporter, il suffit de la bonne personne à la barre, quelqu’un de créatif et qui n’a pas peur de sortir des sentiers battus.

9/10

Une réflexion sur “[Pilot] Legion : l’avenir de l’univers X-Men ?

  1. Pingback: La belle et la bête : une histoire éternelle pour un conte enchanté | Sur Nos Ecrans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s