Séries

J’ai vu Gilmore Girls pour la première fois en 2016

Il y a certaines séries qui passent à la trappe sans raison particulière, une diffusion trop tôt, un manque de temps, on pense qu’elle ne nous plaira pas, etc. Dans cette nouvelle rubrique, l’équipe de Sur Nos Ecrans vous parlera des séries que nous avons découvert en décalage. E.L. a commencé en janvier dernier avec X-Files, et je poursuis avec une série qui fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps : Gilmore Girls.

Gilmore Girls - Warner Bros - 2000

Gilmore Girls – Warner Bros – 2000

Vous n’êtes pas sans savoir que Netflix a commandé une suite, Gilmore Girls: A Year In the Life, sous la forme de quatre épisodes de 90 minutes. Comme beaucoup, j’attendais qu’une chose, que Netflix mette en ligne les 7 saisons de la série pour enfin lui donner une chance. Vous allez me dire que j’aurais pu la commencer avant, mais elle n’était pas en haut de ma liste (sacrilège !) et surtout je n’étais pas sûr qu’elle me plaise. J’avais peur de voir une série « guimauve » et à ma grande surprise ce n’est pas le cas !

J’ai été charmé par les habitants hauts en couleurs de Star Hollow, à commencer par les Gilmore. La complicité entre Lorelai et Rory est saisissante, je n’ai pas l’habitude de voir cela dans une série. Bien que ce ne soit pas la première relation mère-fille que des scénaristes essaient de faire passer pour une relation entre amies, ici elle est complètement crédible. L’alchimie entre Lauren Graham et Alexis Bledel est incroyable. La première transmet une telle énergie dans chacune de ses scènes, je suis admiratif, et sa répartie me fait toujours mourir de rire. Dès les première minutes, Lorelai Gilmore m’a conquis. Je dois avouer que cela a pris plus de temps pour sa fille, mais elle est formidable également. Quant à Emily Gilmore, quel plaisir de retrouver Kelly bishop que j’avais rencontré dans une autre série d’Amy Sherman-PalladinoBunheads. Son rôle s’en approche beaucoup d’ailleurs ! Trois générations de femmes fortes et épanouis, et qu’on peut considérer comme féministes.

Les autres personnages sont tous attachants avec le petit grain de folie de l’excentrique prof de danse/commère Miss Patty à la voisine un peu trop attachée à son chat, sans oublier le français Michel à l’accent très prononcé qui est blasé de tout, ou à la chef cuistot Sookie interprétée par Melissa McCarthy déroutante. J’ai une confession à faire, je n’aime pas cette actrice dans ses derniers films, elle ne me fait pas rire. Mais ici elle est hilarante à chacune de ses apparitions, touchante et délirante, un très beau mélange qui m’a tout de suite fait adhérer au personnage.

Diffusée il y a seize ans, Gilmore Girls est l’occasion de voir les premiers pas de certaines stars comme Jared Padalecki, un jeunot qui a pris de la masse musculaire pour son rôle dans Supernatural cinq ans plus tard. On retrouve également Chad Michael Murray et Liza Weil (Paris qui est en ce moment dans How To Get Away With Murder) qui ont à peine changé depuis toutes ces années. Je sais que d’autres arrivent plus tard comme Adam Brody, Milo Ventimiglia et Matt Czurchry qu’on vient de quitter dans The Good Wife. Voir ces célébrités dans leurs premiers rôles, essayer de les reconnaître, savoir où on les a vu pour les moins connus, cela ajoute un petit « jeu » lorsqu’on découvre la série maintenant.

Avec son ton unique, la relation fusionnelle crédible entre la mère et la famille et sa batterie de personnages excentriques plaisant à souhait, Gilmore Gils m’a conquis. Cet article n’avait pas réellement pour but de faire une critique de la série puisque tout a déjà été dit dessus, c’était ma façon d’avouer un pêché sériephile : je n’ai pas vu Gilmore Girls. Maintenant que cela est dit, je peux réparer cette erreur, et j’ai bien commencé puisque j’ai vu dix épisodes en trois jours (sachant que je travaille sinon je serais sans doute pas loin d’attaquer la saison 2). En résumé, les Gilmore m’ont séduite. Merci Netflix pour les 7 saisons et la suite !

Une réflexion sur “J’ai vu Gilmore Girls pour la première fois en 2016

  1. Pingback: Gilmore Girls : Le comeback réussi des filles de Stars Hollow | Sur Nos Ecrans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s