News/Séries

Upfronts 2016 : Le programme de CBS

Les Upfronts sont de retour dans une période qu’on peut qualifier de charnière pour les networks américains. En effet, avec une proposition toujours plus grande sur l’ensemble de l’offre télévisuelle américaine (plus de 400 séries télévisées différentes proposées l’année dernière), l’audience se divisent d’autant plus, et de moins en moins de show fédèrent en Live et Live+Same Day (direct, et visionnage avant 3h du matin le même jour). Du coup, c’est à celui qui aura la meilleure idée pour retenir les revenus publicitaires ou d’autres moyens pour garantir la rentabilité d’une série, qui n’est depuis quelques années, plus regardé sur la seule télévision.

La période de pleins pouvoirs de CBS s’estompe un peu plus chaque année. Si elle garde sur le public global le drama et la comédie les plus regardés des Etats-Unis (respectivement NCIS et The Big Bang Theory), sur le taux, c’est Empire (Fox) qui prend la première place. Aucune comédie n’arrive à atteindre l’audience de The Big Bang Theory, et les autres font régulièrement moins de 10 millions de téléspectateurs. Côté dramas, la chaîne peut capitaliser sur la franchise NCIS ainsi que Blue Bloods incroyablement stable le vendredi. Côté nouveautés, et comme ses concurrentes, CBS n’a pas su installer de succès cette année. Pour preuve, le temps mis pour annoncer lesquelles reviendront pour une saison 2, et le déplacement de Supergirl sur la petite sœur The CW, alors que son taux en faisait le nouveau drama n°1 de la chaîne à l’œil. Le but pour CBS, c’est de retrouver sa suprématie d’antan, tout en rajeunissant son public, qui en moyenne est le plus vieux parmi les networks. Avec une grille massivement renouvelée, la chaîne ne proposera que trois nouveaux dramas et trois comédies à la rentrée. Mais il faudra aussi compter avec les séries originales de la plateforme CBS All Access, parmi lesquelles se trouveront Star Trek, avec Bryan Fuller aux commandes, ainsi que le spin-off de The Good Wife.

Les séries renouvelées

The Big Bang Theory (15,7 millions de téléspectateurs / 3.7 pts sur les 18-49 ans)
Si la comédie n°1 aux Etats-Unis est stable sur le public global, elle a en revanche perdu 0.6 pts sur le taux cher aux annonceurs sur un an. Désormais, dépassée par Empire (Fox) sur ce critère, elle reste la deuxième série des networks. Aucun soucis à se faire donc pour elle, le problème pour de futurs renouvellements sera à chercher du côté des acteurs et du coût de la masse salariale. De toutes façons, elle était déjà renouvelée en début d’année suite aux 3 années accordées il y a… 3 ans. Grosses négociations en perspective pour l’année prochaine donc.

NCIS (16,6 millions / 2.2 pts)
La série n°1 sur le public global conserve un taux très bas sur la cible (à titre d’exemple, Grey’s Anatomy a le même pour 8 millions de téléspectateurs). Il n’empêche, elle a encore de (très) beaux jours devant elle et proposera sa 14ème saison à la rentrée.

Life In Pieces (8.8 millions / 2.0 pts)
La comédie est la première nouveauté de CBS sur les deux critères et connaîtra une saison 2 l’automne prochain.

Scorpion (9,6 millions / 1.8 pts)
La série continue de séduire puisque elle se place deuxième drama de la chaîne à égalité sur le taux avec Esprits Criminels, et proposera sa 3ème saison en septembre.

Esprits Criminels (9,0 millions / 1.8 pts)
La deuxième plus vieille série de CBS après NCIS, se maintient bien sur le taux, un peu moins sur le global mais reste une valeur sûre après 11 saisons. La 12ème est donc commandée.

NCIS: New Orleans (12,9 millions / 1.7 pts)
Deuxième spin-off de la franchise, elle a pu encore cette année bénéficier du lead-in de sa série mère pour afficher des scores importants, surtout sur le public global. Le taux est bien moins impressionnant, mais c’est un ratio courant chez CBS.

Mom (7,9 millions / 1.7 pts)
La série a subit sa désolidarisation de The Big Bang Theory. Résultat : -2,1 millions et -0.6 sur le taux. Elle reste la troisième comédie de CBS et obtient donc logiquement une saison 4. 

The Odd Couple (7,6 millions / 1.6 pts)
La série de mi-saison avec Matthew Perry est sur la grille de rentrée de la chaîne. Une preuve de confiance ? Réponse dans 4 mois avec la diffusion de sa saison 3.

2 Broke Girls (6,4 millions / 1.6 pts)
La série subit une petite baisse cette année mais cela reste raisonnable pour la commande d’une saison supplémentaire. Ce sera la saison 6.

NCIS: Los Angeles (8,6 millions / 1.3 pts)
Le premier spin-off déménage une nouvelle fois de case horaire. Du lundi 22h, il ouvrira désormais le dimanche soir de CBS (20h) avec sa saison 8.

Criminal Minds: Beyond Borders (7,4 millions / 1.3 pts)
Si le premier spin-off tenté sur Esprits Criminels n’avait pas fonctionné, Beyond Borders aura réussi à franchir le cap de la première saison et reviendra pour sa saison 2.

Code Black (7,1 millions / 1.3 pts)
La série médicale aura fait le job, proposant des audiences similaires à celui qui a pris sa case par la suite (Criminal Minds: Beyond Borders). Deuxième nouveau drama de l’année pour CBS, il aura donc une saison 2.

Blue Bloods (10,5 millions / 1.2 pts)
Une série dont on parle relativement peu, diffusée le vendredi soir 22h sur la chaîne, et qui arrive à dépasser les 10 millions de téléspectateurs. En revanche sur le taux, c’est le syndrome CBS, comparé à l’audience globale. Et l’année prochaine, c’est sa 7ème saison qui sera diffusée !

Madam Secretary (10,1 millions / 1.2 pts)
La série prendra le créneau de The Good Wife, le dimanche à 21h. Cela, associé au lead-in NCIS: Los Angeles, lui permettra-t-elle de décoller sur le taux ? La compatibilité paraissant assez mince, c’est l’arrivée de la saison 3 en septembre qui apportera cette réponse.

Hawaii Five-O (8,7 millions / 1.1 pts)
La série policière, plutôt stable et rapportant de l’argent à CBS via la syndication, est donc renouvelée pour une saison 7.

Elementary (5,8 millions / 1.0 pt)
La série s’appuie comme Hawaïï sur la syndication et les revenus que cela engendre pour la chaîne pour justifier une reconduction malgré des scores assez faibles. Elementary obtient donc une saison 5.

Les séries annulées

Mike & Molly (6,9 millions / 1.5 pts)
La comédie a été annulée assez abruptement en janvier et sans véritable raison. Son coût ? L’envie de Melissa McCarty de privilégier le cinéma où elle a du succès ? Il n’empêche, après avoir servi de bouche-trou ces 2-3 dernières saisons, la série quitte la scène sans véritable series finale.

Angel From Hell (7,1 millions / 1.4 pts)
La comédie n’a pas assez fonctionné pour espérer une saison 2. Diffusée en début d’année, c’est probablement un pilote trop faible (8,13 millions / 1.6 pts) en post Big Bang, suivi d’une petite chute (7,03 / 1.4 pts pour le deuxième épisode), l’amenant vers une moyenne trop juste pour un renouvellement.

CSI: Cyber (6,2 millions / 0.9 pt)
Si cet arrêt ne signifie pas la fin de la franchise d’après CBS, en revanche, ce sera la première fois depuis le lancement de la série mère en 2000 qu’il n’y aura aucun Expert dans la grille de la chaîne l’année prochaine. En cause, les audiences, qui malgré de bonnes ventes à l’internationale, n’ont pas suffi.

Rush Hour (4,6 millions / 0.9 pt)
Une nouvelle adaptation de film et un nouvel échec, ce qui n’empêche pas la chaîne de proposer McGuyver et Training Day l’année prochaine. On leur souhaite le même sort.

Les séries terminées

Person of Interest (7,4 millions / 1.2 pts)
La série, possédant une forte fan base, s’arrête malgré elle, victime du fait qu’elle soit produite par Warner Bros. et non CBS Studios, ce qui fait que les revenus qu’elle génère hors diffusion ne retombent pas dans la caisse de la chaîne. Après avoir attirée plus de 15 millions de téléspectateurs le jeudi soir, elle a été déplacée dans une case bien moins exposée pour favoriser une production maison, et s’arrête donc avec une cinquième saison réduite et diffusée depuis mai. Avertis en avance, les scénaristes ont pu écrire cette saison comme la dernière.

The Good Wife (8,2 millions / 1.0 pt)
Les créateurs la pensaient sur 7 saisons, et ils auront eu… 7 saisons pour développer leur histoire. Du coup, contrairement à Person of Interest, rien à redire ici, la série ayant capitalisée sur son succès critique, avec des nominations aux cérémonies de remises de prix quasiment chaque année aux Golden Globes et aux Emmys ainsi qu’au BAFTA. Cela lui a permis de passer à travers des audiences pour lesquelles CBS aurait certaines années prôné l’annulation. La série connaîtra une continuité dans un spin-off diffusé sur CBS All Access, centré sur le personnage  de Diane Lockhart (Christine Baranski).

Les séries déplacées

Supergirl (7,7 millions / 1.7 pts)
Drôle de parcours pour le drama n°1 de CBS cette année, puisque la deuxième saison verra le jour sur… la petite soeur The CW. En cause, c’est une production Warner Bros., et à moins de faire les audiences de The Big Bang Theory, il est de plus en plus difficile d’être bien traitée dans ce cas. Trouvant la série trop chère à l’achat, il a été décidé de déplacer le tournage de la série à Vancouver et de la transférer sur The CW, joint venture entre CBS et … Warner Bros..

Son sort est indéterminé

Limitless (7,0 millions / 1.4 pts)
Encore une adaptation de film qui présente un bilan moyen côté audiences mais à pondérer du fait que la série a fait entre 7,45 et 9,86 millions (pilote) pour ses 7 premiers épisodes, alors que la suite réunira entre 5,40 et 7,52 millions de téléspectateurs pour les 15 autres. Les studios essayent de revendre la série à une autre chaîne, et donc pour l’instant, son sort n’est pas acté et l’espoir, permis.

Les nouveautés – Dramas

Bull
Cette série voit Michael Weatherly dans son premier rôle post NCIS, après 13 ans de service. Elle s’inspire des débuts du Dr. Phil McGraw, plus connu pour son émission Dr. Phil, qu’il a co-créé avec Oprah Winfrey. McGraw est le fondateur d’un des plus prolifique entreprise de consulting (‘trial consulting firm‘).
On suivra le brillant, impertinent et charmeur Dr. Jason Bull, qui incarne l’ultime manipulateur puisqu’il associe la psychologie, l’intuition humaine et les données et statistiques, pour apprendre ce qui fait progresser l’argument des juristes, avocats, témoins et accusés. Il s’est entouré d’une belle équipe d’experts incluant notamment un ancien inspecteur, une neurolinguiste et une hackeuse. Tous travaillent pour sa société, la Trial Analysis Corporation.
Créée par Phil McGrawPaul Attanasio.
Avec Michael WeatherlyFreddy RodriguezGeneva CarrJaime Lee KirchnerAnnabelle AttanasioChris Jackson.

MacGyver
Le remake de la célèbre série des années 80, créée par Lee David Zlotoff, avec Richard Dean Anderson dans le rôle titre.
Angus ‘Mac’ MacGyver crée une organisation clandestine au sein du gouvernement dans laquelle il peut mettre à profit son extraordinaire talent de résolution de problèmes ainsi que sa vaste connaissance scientifique lui permettant de sauver des vies. Il peut s’appuyer sur son coéquipier, l’ancien agent de la CIA Lincoln. Sous l’égide du département des Affaires Etrangères, il prend la responsabilité de sauver le monde armé de sa débrouillardise et de pas grand chose de plus qu’un chewing gum et un trombone.
Créée par Paul Downs Colaizzo et Brett Mahoney.
Avec Lucas Till et George Eads.


Pure Genius
Un jeune entrepreneur à succès de la Silicon Valley, James Bell, décide d’engager un chirurgien vétéran exceptionnel mais au passé controversé, pour diriger un hôpital à la pointe de la technologie avec une approche ultra-moderne de la médecine. Il crée pour ce faire le Bunker Hill Hospital, déterminé à révolutionner les soins médicaux et traiter les plus rares et plus grands mystère médicaux, le tout, gratuitement. Bell s’entoure d’une docteure, d’un neurochirurgien, d’un neurolinguiste et d’une experte en impression 3D.
Créée par Jason Katims.
Avec Augustus PrewDermot MulroneyOdette AnnableReshma ShettyAaron JenningsWard Horton et Brenda Song.


Pour la mi-saison

Doubt
Sadie Ellis, brillante avocate dans un cabinet, commence à tomber sous le charme d’un de ses clients, le charismatique Billy Brennan, un chirurgien pédiatrique altruiste. Mais ce dernier a été récemment accusé du meurtre de sa petite amie, qui a eu lieu 24 ans plus tôt. Sadie cache ses sentiments même à son plus proche ami et collègue, Albert Cobb, qui pense tout savoir d’elle. Sa décision d’entamer une relation avec son client peut lui faire risquer et sa carrière et son bonheur si Billy est jugé coupable. Ce qui fait qu’elle doit travailler d’arrache pied pour obtenir une relaxation pour doute raisonnable, même si elle n’est pas elle-même persuadé de son innocence.
Ses autres collègues sont : Cameron Wirth, une transgenre – jouée par Laverne Cox, elle-même transgenre – diplômé de l’Ivy League, qui se bat passionnément contre les injustices, ayant du le faire pour elle-même tout au long de sa vie ; Tiffany Simon, une associé depuis deux ans dans le cabinet et qui apprend vite ; et Nick, ancien criminel qui a obtenu son diplôme en prison. Ils sont tous conscients du privilège qu’ils ont de travailler pour Isaiah Roth, légende du barreau, et dont la reconnaissance est le Graal de tout employé.
Créée par Tony PhelanJoan Rater.
Avec Katherine HeiglSteven PasqualeDulé HillLaverne CoxDreama WalkerKobi Libii et Elliott Gould.

Training Day
La série se passe 15 ans après les évènements du film d’Antoine Fuqua, écrit par David Ayer, sorti en 2001.
Quand les dirigeants de la police de Los Angeles (LAPD) s’aperçoivent du penchant de l’inspecteur Frank Rourke à la tête de la Special Investigation Section pour les zones floues de la loi dans son combat contre le crime, ils décident de lui assigner en tant qu’apprentie son opposé, Kyle Craig. Ce dernier est en effet un policier héroïque, au dossier vierge de toute infraction à la loi. Il est recruté pour espionner Rourke. Ce dernier peut s’appuyer sur deux personnes, qui lui sont dévoués. Tandis que la commissaire en chef de la LAPD Joy Lockhart n’hésite pas à mettre Kyle en danger dans sa mission de faire tomber Rourke, la femme de Kyle s’inquiète que son mari tente de venger la mort de son père, et que cela le mène à sa perte.
Créée par  Will Beall.
Avec Bill PaxtonJustin CornwellKatrina LawDrew Van AckerJulie BenzMarianne Jean-Baptiste et Lex Scott Davis.


Les nouveautés – Comédie

Kevin Can Wait
Kevin est un policier récemment retraité qui a prévu de passer du temps pour se détendre avec sa famille et vivre des aventures avec trois autres retraités de sa brigade : Goody, son ancien partenaire et proche ami, Duffy, son plus vieil ami, ainsi que son frère Kyle, un pompier dont la plus proche interaction avec un incendie, se résume à celui de la cuisinière de sa caserne. Cependant, Kevin va découvrir que pendant qu’il ne comptait pas ses heures pour protéger la communauté, sa femme lui a caché plusieurs choses se passant dans sa famille. Ainsi, sa fille aîné, en qui on peut généralement avoir confiance, a décidé de quitter l’université pour suivre son copain sans emploi, en train de concevoir la prochaine « grosse » appli. Sa seconde fille, adolescente, a des problèmes à l’école, et leur plus jeune est un peu hypocondriaque. Il va devoir mettre ses plans de détente de côté, et s’occuper pleinement de sa famille.
Créée par Kevin James.
Avec Kevin JamesLeonard Earl HowzeLenny VenitoGary ValentineErinn HayesTaylor Spreitler, Ryan CartwrightMary-Charles Jones et James DiGiacomo.


Man With A Plan
Adam pense avoir toutes les compétences requises pour gérer ses enfants, alors que sa femme retourne travailler après 13 années en tant que mère au foyer. Mais il sera complètement pris de court par la réalité de devoir s’occuper de trois enfants très actifs qui ne peuvent pas vivre sans wifi. Sa fille pré-adolescente Kate est une maîtresse en manipulation et d’abord enchanté que « Papa le joueur » se retrouve plus à la maison, le cadet Teddy semblent ne jamais sortir les mains de ses poches malgré de constantes remontrances, et quant à Emme, la plus jeune, elle est nerveuse à l’idée de rentrer en maternelle. Adam va donc tenter de gérer tout ça, avec l’aide d’un couple dans la même situation.
Créée par Jackie Filgo et Jeff Filgo.
Avec Matt LeBlancGrace KaufmanMatthew McCannHala FinleyJessica Chaffin et Matt Cook.


The Great Indoors
Jack a une vie passionnant de globe-trotter, en tant que journaliste pour le magazine d’aventure Outdoor Limits. Mais ces jours d’aventures sont révolus lorsque son patron lui annonce la numérisation complète du magazine, et qu’il a pour charge de superviser l’équipe qui écrit les articles en ligne. Il doit rendre compte de son travail à la fille de son patron. Et peut aller se changer les idées au bar local tenu par son meilleur ami, qui est populaire auprès des jeunes et permet à Jack de « décoder » ses collègues.
Créée par Mike Gibbons.
Avec Joel McHaleStephen FryChristopher Mintz-PlasseChristine KoShaun BrownSusannah FieldingChris Williams.


Les nouveautés – CBS All Access

Star Trek
Peu d’informations ont été donné sur cette nouvelle série Star Trek si ce n’est que ce ne sera pas un reboot des films initiés en 2009 par J.J. Abrams. Il est quasi certain que cette série va prendre place dans la continuité de la série originale et des shows intitulé The Next Generation. Pour le reste, un des tout meilleurs showrunners en activité, pour ne pas dire le meilleur, est à la tête de cette nouvelle aventure de science-fiction, en la personne de Bryan Fuller. Si le teaser ci-dessous, ne montre aucune image de la série, on peut en retenir deux choses : le thème original d’Alexander Courage mis en valeur, et le logo s’inspirant très clairement de celui de la toute première série. Première en janvier 2017.

The Good Wife Spin-Off
Là aussi, le spin-off venant tout juste d’être validé, on sait juste qu’il sera centré sur le personnage de Diane Lockhart (Christine Baranski) et qu’il ne sera pas lancé avant 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s