Fiction TV de La Rochelle/Séries

Acquitted : Le Rectify norvégien?

Le 17ème Festival de la fiction TV de La Rochelle a débuté ce mercredi 9 septembre avec la projection de la série norvégienne Acquitted (Frikjent), qui sera diffusée prochainement en France sur Canal+ Séries. Annoncée comme le nouveau Rectify, que valent vraiment les deux premiers épisodes d’Acquitted ?

x450FMI_-_Acquitted(2)

Acquitted

Synopsis : Aksel, un riche homme d’affaire norvégien, s’est exilé en Asie durant 20 ans après avoir été acquitté du meurtre de son amour de jeunesse. Quand l’entreprise phare de sa ville d’origine est menacée de faillite, Aksel y retourne pour racheter l’usine qui appartient à la mère de son amour de jeunesse. Mais son retour n’est pas très apprécié des habitants de la ville.

On pourrait s’attendre à un côté polar,  ce n’est pas le cas de Acquitted. C’est un peu la bonne et la mauvaise surprise de la série. En ajoutant pas une touche polar, la série fait dans l’originalité contrairement à ce qu’on a l’habitude de voir. Mais peut-être que c’est ce qu’il manque à la série. L’enjeu est plutôt de découvrir les conséquences psychologiques du retour d’Aksel dans sa ville natale, mais l’enjeu est-il assez fort pour faire tenir la série sur une saison ? Voire plusieurs saisons, car la série a déjà été renouvelée pour une seconde saison. Acquitted effleure à peine l’ambiguïté du héros sur sa culpabilité ou non, et c’est dommage que ça ne soit pas assez accentué sur ces deux premiers épisodes.

Comme le veut les séries nordiques, le principal problème est le manque de rythme. La série est lente et manque cruellement de suspense. Mais on ne peut s’empêcher de faire le rapprochement avec la série Rectify. Les similitudes au niveau scénaristique font que la comparaison est inévitable.

Acquitted nous plonge dans de somptueux paysages norvégiens, nous rappelant par moment les décors des Revenants, par son esthétisme mais également son générique un peu similaire. Nicolai Cleve Broch, qui joue le personnage d’Aksel, est très charismatique et captive l’intention maximum.

Si les premiers épisodes manquent de rythme et de suspense, quelque chose arrive à nous captiver et nous donner envie de laisser une seconde chance à Acquitted.

5,5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s