Rencontre avec.../Séries

Rencontre avec l’équipe d’Ainsi soient-ils

Lors du 17ème Festival de la fiction TV de La Rochelle, une partie de l’équipe d’Ainsi soient-ils était présente pour promouvoir la saison 3 de la série qui arrivera sur Arté à partir du 8 octobre. Les 2 scénaristes, David Elkaïm et Vincent Poymiro, le réalisateur Rodolphe Tissot, le producteur Bruno Nahon et les acteurs Julien Bouanich (Yann), Samuel Jouy (José), Jacques Bonnaffé (Monseigneur Poileaux), Yannick Rénier (Père Abel) et Nicolas Beaucaire (Père Valéry), nous ont fait le plaisir de nous parler de cette saison finale. Retour sur cette rencontre divine.

IMG_4498

Ainsi soient-ils

Pourquoi seulement 3 saisons ?
Il y a une magie au chiffre 3. C’est surtout la volonté de ne pas faire la saison de trop. On a arrêté ou on voulait et on a raconté tout ce qu’on voulait raconter. Ce n’est pas une décision d’Arte c’est bien la notre.

Une série sur un tel sujet n’est-elle pas trop difficile à exporter à l’internationale ?
C’est anti-éconnomique comme série (rires). Quand la série a été écrite on ne savait pas s’il y aurait une saison 1 car on ne savait pas si les curés étaient un sujet porteur. On avait l’idée de la saison 3 depuis le début, on voulait amener nos personnages à cet endroit là, qu’ils deviennent prêtre et affrontent ça. 

C’était une vraie volonté d’aborder le sujet de la pédophilie ?
On a mis trois saisons pour aborder ce sujet car il fallait trouver le bon angle. On voulait surtout montrer l’effet que ça produit sur une communauté.

Est-ce un hasard que des sujets d’Ainsi soient-ils se retrouvent au cœur de l’actualité ? Par exemple sur les églises abandonnées dans la saison 3.
On était déjà en montage de la saison 3 lorsque le sujet des églises abandonnées s’est retrouvé dans l’actualité. C’était pareil pour l’histoire des SDF en saison 1. On se rend compte après coup qu’on est dans l’actualité. Mais on n’est pas des prophètes (rires).

Comment s’était de séparer tous les personnages en saison 3 tout en gardant une cohésion ?
On le prépare dès la fin de la saison 2 avec la fermeture du séminaire des Capucins. Chacun découvre sa paroisse donc ça les lie. Puis des événements au cours de la saison font qu’ils se croisent régulièrement.

Pour les acteurs, comment s’est passé le tournage de la dernière saison ? 
On a vécu la même chose que nos personnages, on était tous séparés la plupart du temps. Les deux premières saisons nous vivions tous ensemble dans des gîtes. Là nous étions chacun dans notre hôtel et quand on se voyait on se racontait les intrigues de nos personnages. Le tournage de la saison 3 a eu lieu majoritairement à Paris et dans le Poitou Charente.

Avez-vous travaillé avec de vrais prêtres ?
Tout le temps. L’institution était plutôt hostile en saison 1. C’était virulent sur les réseaux sociaux, notre site Internet de la série a été piraté. En saison 2 nous avons eu des rencontres encourageantes et il y a eu une compréhension de ce qu’on voulait faire. Nous avons donc eu des retours plus contrastés. Pour nous ça change rien, on fait toujours notre métier. Maintenant on va voir comment ils vont réagir face à la saison 3 et à l’intrigue sur la pédophilie…

Comment s’est passé le dernier jour de tournage ?
C’était très émouvant. La dernière scène que nous avons tournée était dans un appartement et au fur et à mesure de la journée tout le monde est venu dans cet appartement même ceux qui n’étaient plus dans la série depuis un moment où qui ne tournaient pas dans cette scène.

Retrouvez la saison 3 d’Ainsi soient-ils tous les jeudis 20h50 à partir du 8 octobre sur Arte.

2 réflexions sur “Rencontre avec l’équipe d’Ainsi soient-ils

  1. Pingback: Rencontre avec Julien Bouanich alias Yann dans Ainsi Soient-ils | Sur Nos Ecrans

  2. Pingback: Ainsi Soient-ils [Bilan Saison 3] : Une dernière prière et puis s’en vont | Sur Nos Ecrans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s