Films

Sharknado 3 : Quand SharkWars rencontre Sharknageddon

Après Sharknado 1 et 2, SyFy (CanalSat) a diffusé ce mercredi 22 juillet aux USA le troisième volet de ce nanar qui fait le buzz. Les tornades de requins sont de retour pour de nouvelles aventures encore plus mordantes… ou pas !

Attention cet article contient des spoilers

Sharknado_hero_sharknado_3

Sharknado 3 – SyFy – 2015

Après un premier volet qui se déroulait à Los Angeles, puis le second à New-York, le troisième Sharknado se passe entre Washington, la Floride et…. l’espace. Et oui, ils sont forts ces américains, enfin surtout Fin Shepard, un héros qui combat les requins volants avec une tronçonneuse ! C’est le pitch de base qui perdure et se répète lors de ce troisième film.

Vous avez demandé du n’importe quoi? Vous allez être servis ! Sharknado 3 passe encore un palier dans le « what the fuck » et la nullité. La franchise s’assume totalement et joue avec les codes du nanar. A croire qu’ils essayent à chaque nouveau film de faire pire que le précédent. Et dans celui-ci ils y ont mis les moyens.   Tronçonneuse laser, voyage dans l’espace, requin qui fait des montagnes russes, Nova et Fin qui tombent dans l’eau et se retrouvent sans vêtements, April qui accouche dans le ventre d’un requin… et on en passe des vertes et des pas mûres. Néanmoins au bout du troisième film la franchise commence à s’épuiser. Ils vont de plus en plus loin mais au final on ne voit rien de très différent. Passé l’effet de surprise (dû au ridicule) et une bonne poilade entre potes après le premier Sharknado, est-ce que les autres films ont vraiment beaucoup d’intérêts? On a envie de dire par forcément. Notons tout de même une légère amélioration niveau effets spéciaux par rapport aux précédents films.

images (1)

Sharknado 3 – SyFy – 2015

Sharknado devient un genre populaire et attire même des acteurs qui avaient disparus de nos écrans (et qui sûrement disparaîtront à nouveau juste derrière). On retrouve ainsi trois guests dans ce troisième volet : David Hasselhoff, qui joue le papa de Fin, Frankie Muniz, qui interprète un ami de Nova qui aura une mort « grandiose » et le petit frenchie Bruno Salomone, qui fait une (très) courte apparition.

Sharknado3 3 fmuniz550x275 Bruno-Salomone-part-a-la-conquete-d-Hollywood-Enfin-presque_exact294x221_l

Un quatrième volet est dores et déjà en préparation. Ce n’est pas une surprise quand on sait que Sharknado 3 se termine sur un « cliffhanger ». April va t-elle survivre ? Deux ans après avoir demandé au public comment s’appellera le second film (qui au final s’est appelé « Sharknado The Second One« ), les téléspectateurs vont pouvoir choisir si April doit mourir ou non? Encore un bon coup marketing de la part de SyFy qui a su indéniablement très bien exploiter cette franchise. Réponse donc en 2016 avec Sharknado 4.

arton73989

Sharknado 3 – SyFy – 2015

Sharknado 3 a été diffusé ce jeudi 23 juillet, à 20 h 50, en exclusivité et en «express from the US». Un film à regarder exclusivement entre potes (et alcoolisé?) !

4/10

Découvrez les audiences des films :
Sharknado 1 : 1,37 M de téléspectateurs
Sharknado 2 : 3,87 M de téléspectateurs
Sharknado 3 : 2,81 M de téléspectateurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.