News

Upfronts 2015 – Tout ce qu’il faut savoir sur NBC

Après CBS, nous allons nous intéresser aux upfronts d’NBC, qui ont lieu hier, lundi 11 mai.

Alors que le problème de CBS est majoritairement le rajeunissement de ses téléspectateurs, NBC a l’avantage de posséder des programmes fédérateurs sur la cible hors séries, comme le Saturday Night Football, mais aussi The Voice. En plus de cela, appliquant la recette qu’elle avait déjà mis en place pour la franchise des New York (Law & Order en VO), elle a développé la nouvelle série produite par Dick Wolf, Chicago Fire en Chicago Police Department l’année dernière proposant même des crossover entre Chicago et New York : Unité Spéciale. Au coeur de cette diversification, la commande de Chicago Med pour l’année prochaine, qui, à l’instar de Chicago Police Department à son lancement, ne comportera que 13 épisodes. Les problèmes de NBC concernent notamment les comédies, dont aucune n’a obtenu de succès ces dernières années. A cela, traitement radical : pour la première fois depuis 37 ans, la grille automnale ne comportera aucune comédie en semaine. Ensuite, il s’agit de faire remonter le hit 2013 The Blacklist, car sinon, son statut de succès n’aura duré qu’une saison et demi (avant son déplacement au jeudi). Enfin, de pérenniser The Voice, pour garder un lead-in efficace pour les séries.

Les séries reconduites

The Blacklist (8,9 millions de téléspectateurs / 2.1 pts sur les 18-49 ans)
La série mettant en scène Raymond ‘Red’ Reddington reviendra en saison 3. Si cela n’est pas une surprise, elle devra consolider ses audiences en forte chute suite à son déplacement au jeudi 21h (10,9 millions / 2.9 pts de moyenne l’année dernière).

Chicago Fire (7,5 millions / 1.8 pts)
La première série de la nouvelle franchise produite par Dick Wolf, semble bénéficier grandement de sa position post-The Voice. En effet la série perd entre 1 et 2 millions de téléspectateurs sans cette rampe de lancement. La série aura le challenge de devoir faire sans pour sa saison 4, étant déplacé le lundi soir, avec Best Time Ever with Neil Patrick Harris en ouverture. 

New York : Unité Spéciale (7,3 millions / 1.6 pts)
La série vétérante de la télévision américaine sera de retour pour une 17ème saison. A noter qu’elle se classe encore 3ème ex-aequo sur la cible et 4ème sur le global dans la grille de NBC.

Chicago Police Department (7,1 millions / 1.6 pts)
Pour sa première saison complète (la saison 1 ne comptant que 15 épisodes), la série se permet de gagner et des téléspectateurs (+ 700 000 sur un an) et des points de cible (+0.2 pts sur un an). Elle reviendra donc pour une saison 3.

Undateable (5,0 millions / 1.5 pts)
La comédie reviendra pour une 3ème saison dès la rentrée, mais, surtout, elle aura l’originalité de proposer tous ses épisodes en live! Ce qui en fera presque une comédie théâtrale et donne vraiment envie sur le papier.

The Night Shift (5,4 millions / 1.3 pts)
Malgré des audiences très décevante pour un lundi (qui aura conduit State of Affairs (5,3 millions / 1.3 pts) à l’annulation), et surtout considéré le précédant occupant, The Blacklist, la série est passé entre les mailles du filet de l’annulation et connaîtra une saison 3.

The Mysteries of Laura (7,4 millions / 1.2 pts)
Longtemps sur la sellette, NBC a rendu sa décision lors des upfronts, et les fans seront rassurés d’apprendre la commande d’une 2ème saison. A noter que c’est la seule nouvelle série d’NBC qui reviendra l’année prochaine.

Grimm (4,8 millions / 1.2 pts)
La série fantastique continuera de garder le vendredi de la chaîne au paon en y proposant sa saison 5.

Les séries terminées

Parenthood (4,2 millions / 1.3 pts)
La série la plus émotionnelle des networks d’après ceux qui la suivent s’est achevé cette année après 6 saisons, dont les dernières ont eu des audiences très stables. L’annonce avait été faite dès les upfronts de l’année dernière.

Parks and Recreation (3,2 millions / 1.3 pts)
La comédie mettant en scène Leslie Knope et le conseil municipal de Pawnee a fait ses adieux cette année après 7 saisons de bons et loyaux services. Là aussi, l’annonce avait été faite dès les upfronts, avec une dernière saison réduite à 13 épisodes.

Les séries annulées

States of Affairs (5,3 millions / 1.3 pts)
La retour en grande pompe de Katherine Heigl à la télévision, n’aura finalement pas réussi à créer l’évènement. Entre The Nightshift et States of Affairs, il fallait choisir, et c’est la longévité de la première qui a pesé dans la balance.

One Big Happy (3,9 millions / 1.2 pts)
Cette nouvelle comédie cristallise à elle seule les problèmes qu’a NBC ces dernières années pour imposer une série. Pour sa première saison, elle prend la deuxième place côté comédie (troisième sur le global si on compte Parks and Recreation) et a tout de même été annulée… faute d’audiences. Le retour d’Elisha Cuthbert aura été une nouvelle fois de courte durée.

Marry Me (3,8 millions / 1.2 pts)
Après une première saison qui se sera vu attribué un back 4 au lieu du traditionnel back 9 (les neufs épisodes supplémentaires portant une saison à 22 épisodes), la comédie ne connaîtra pas de saison 2.

About a Boy (3,5 millions / 1.0 pt)
La comédie s’arrête après deux saisons. En cause, la très forte chute d’audience, puisque l’année dernière, la série combinait 6,9 millions de téléspectateurs pour 1.9 pts sur la cible.

Allegiance (3,8 millions / 0.9 pt)
NBC l’avait retiré de l’antenne faute d’audiences après 5 épisodes ; la série ne reviendra pas en saison 2.

Bad Judge (3,8 millions / 0.9 pt)
Kate Walsh n’aura pas eu le même succès que lors de Private Practice. Si sa comédie aura vu ses 13 épisodes diffusés, elle ne connaîtra pas de saison 2.

Constantine (3,3 millions / 0.9 pt)
La série n’a jamais trouvé son public, et voit son parcours s’achever après une petite saison.

A to Z (2,7 millions / 0.8 pt)
La comédie dont la moyenne d’audience la rapproche plus de The CW que de la chaîne au paon, ne se verra logiquement pas prolongé d’une saison 2.

Les nouveautés – Dramas

Blindspot
Jane Doe est une belle femme qui se retrouve au centre d’une enquête après être sortie d’un sac en toile au milieu de Times Square, sa mémoire effacée, et sans aucune idée de ce que ses nombreux tatouages signifient. En suivant la route indiquée par ces-derniers, le FBI va mettre à jour une grande conspiration tout en lui permettant de se rapprocher de la vérité sur son identité.

Chicago Med
Après les pompiers (Chicago Fire) et leurs homologues de la police (Chicago Police Department), la franchise produite par Dick Wolf s’étend au domaine médical en proposant de suivre le quotidien d’un hôpital de Chicago, affilié à la désormais célèbre caserne 51 où travaillent (entre autres) Matthew Casey et Kelly Severide. Avec un quadruple crossover en vue pour les sweeps de l’année prochaine? 13 épisodes ont été commandés, pour une diffusion en deuxième partie de saison.

Game of Silence
Un brillant avocat d’Atlanta voit ses amis d’enfance, qu’il a perdu de vu depuis longtemps, réapparaître subitement après 25 ans. Quand un sombre secret qu’ils pensaient enterré à jamais resurgi, la fraternité décide de s’unir pour réparer ses erreurs passées dans un voyage qui va pousser la loyauté de ses membres dans ses retranchement afin d’étancher leur soif de revanche.

Heartbreakers
Basée sur les accomplissement et la vraie vie du Dr. Kathy Magliato, la série suit Dr. Alex Panttiere, une très franche chirurgienne de renommée mondiale en transplatation cardiaque, et l’une des rares femmes dans ce domaine. Obstinée et intrépide, elle opère toujours selon ses propres conditions. Elle se délecte de cette vie à 200%, partagée entre son travail à plein temps, la gestion des demandes quotidiennes des internes, et sa capacité à repousser chaque jours les limites de la médecine.

Heroes Reborn
Du créateur de la série originelle Tim Kring, on retrouve ce qui était à la base de l’originale : des personnes vivent avec des pouvoirs, et choisissent de les utiliser de manière positive ou néfaste.

The Player
Un ancien opérateur militaire reconverti en expert en sécurité est pris dans un jeu aux grands enjeux dans lequel un organisme de riches individus parient sur sa capacité à empêcher quelques uns des plus grands crimes imaginable de se dérouler. Peut-il les déjouer de l’intérieur et venger la mort de sa femme ou ce qu’on dit de l’organisme est vrai : La maison gagne toujours?

Shades of Blue
On y suit une équipe d’officiers de police très soudée et très efficace quand il s’agit de rendre les rues sures, mais qui n’hésite pas à se corrompre lorsqu’il s’agit de remplir leurs poches ou protéger leurs proches. Quand une des officiers est obligée de devenir un indic pour une agence fédérale, elle doit alors choisir entre entre le bien-être de sa propre famille, et celui de sa seconde famille, la police.

Les nouveautés – Comédie

Coach
Coach fait partie de ses séries ultra connue aux Etats-Unis et très peu chez nous, qui s’est arrêté en 1997 après 9 saisons sur ABC. NBC a décidé de la ressuscité et proposera une dixième saison l’année prochaine. On retrouvera donc le Coach retraité. 18 ans après, alors qu’il retrouve les bancs sportifs pour assister son fils, qui vient juste d’être nommé coach principal d’une université de l’Ivy League en Pennsylvanie… où ils n’y connaissent rien en sport. Entre gérer ces intellos sur le campus et son hostile belle-fille à la maison, Coach va très vite comprendre qu’il n’est plus dans le Minnesota.

Crowded
Plus de sexe, alcool, et payer ses factures dans le plus simple appareil. Après 20 ans d’éducation de leur enfants, Mike et Martina peuvent enfin réexprimer leur côté sauvage. Mais, quand leur deux filles adultes reviennent emménager sans prévenir, et les parents de Mike annulent leur projet de passer leurs années vermeilles en Floride, leur nid est de nouveau bien rempli.

Hot and Bothered (anciennement Telenovela)
Si vous pensez que le sexe torride, les sensationnels scandales et les déchirements amoureux des soaps operas latino sont un poil extrême, attendez de voir ce qu’il se trame en backstage. Ana Sofia, une bouillante superstar de la télévision et sa joyeuse petite famille composé du cast et de l’équipe technique de la série, se battent tous pour être sous le feu des projecteurs. Quand la caméra arrête de tourner, le drama commence quand Ana doit se battre avec des exécutifs du network casse pieds, des scénaristes saouls, des co-stars narcissiques et un malheureusement commun nouvel amour à l’écran.

People are Talking
Alors que vous l’auriez seulement penser, eux le diraient. Ici, on suivra deux couples couples différents, qui sont à la fois voisins et meilleurs amis. Alors qu’ils avancent côte-à-côte dans leurs vies, ils ne peuvent s’empêcher d’analyser absolument tout ce qui les entourent. Des sujets comme le sexe et l’ethnicité, au fait que la nouvelle baby-sitter pourrait être une star du porno, rien n’est off-limite pour ce quatuor à la franchise absolue.

Superstore
Cette série racontera l’histoire d’une famille d’employés dans un hypermarché. Des yeux neufs du débutant au regard « j’ai tout vu » des vétérans, en passant par les incultes intérimaires de l’été et les managers là pour la vie, tous ensemble, ils font face à la routine quotidienne composée des chasseurs de bonnes affaires, des émeutes causées par les soldes, ou des sessions de formation « sieste » dans la joie et la bonne humeur.

You, Me and The End of the World
Dans cette comédie dont les épisodes font 1h, la nouvelle d’une comète qui file droit sur la Terre, met en place une série d’évènements aussi improbable que drôle. L’histoire suit un groupe éclectique de personnes de par le monde à première vue non reliées, alors qu’ils vont interagir de la manière la plus inattendue. Quand je dis éclectique, jugez par vous-même : un prêtre rebelle, un partisan de la suprématie raciale blanche déséquilibré, un doux directeur de banque , un cyberterroriste germophobe et un général américain portant l’insigne 5 étoiles. Certains de ces marginaux doivent se rendre dans un bunker profondément enterré sous la banlieue anglaise de Slough, et de ce fait, devenir l’improbable (et totalement inapproprié) futur de l’humanité.

Celles dont le sort reste à déterminer

A.D. The Bible Continues (7,0 millions / 1.5 pts)
La série qui avait connu une première saison sur History, aura fait une audience beaucoup plus modeste sur NBC. Cela dit, elle se classe 5ème, toutes série confondue de la chaîne et peut donc légitimement espérer continuer son parcours.

The Slap (3,6 millions / 0,8 pt)
La série, tiré de la mini-série australienne éponyme, n’a aucune chance (aucune raison s’ils ont gardé le même format que l’original) de revenir l’année prochaine. En cause, les audiences beaucoup trop basses.

American Odyssey (3,7 millions / 0.7 pt)
La série qui a débuté en avril n’a strictement aucune chance d’être présente l’année prochaine sur la grille l’année prochaine, faute d’audiences.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s