Avant-premières/Films

Diversion : Arnaque à l’américaine

Will Smith est de retour au cinéma dans une comédie qui sort sur nos écrans le 25 mars. Diversion a-t-il attirer notre attention ?

69002262-E6B7-4583-A1A5-C9D7C08B4D94

Diversion – Warner Bros – 2015

Synopsis : Jess est une petite arnaqueuse dans prétention. Elle essaye d’arnaquer Nicky, qui est en réalité un maître en la matière. Jess va décider de le suivre pour qu’il lui enseigne tout ce qu’il sait.

On pouvait s’y attendre, Diversion est un enchaînement d’arnaques plus ou moins surprenantes. Ce film regroupe Will Smith et Margot Robbie (Le Loup de Wallstreet), un duo qui en effet fonctionne bien, on sent une belle alchimie entre eux. Puis, ne nous le cachons pas, c’est un plaisir de retrouver Will Smith, dans un rôle tout en retenu, et ça lui va bien.

Le film nous plonge immédiatement dans l’action dès la scène d’ouverture, et ce n’est pas pour déplaire, ça évite de passer trop de temps à présenter les personnages et le contexte. Divertissant, drôle et sympathique, on se prend vite dans l’histoire et dans les arnaques. On retient même notre respiration lorsque Nicky et Liyuan enchaînent les paris sur le Superbowl jusqu’à ce qu’on comprendre où il veulent en venir. On se dit alors que cette première partie est plutôt bonne, sans être excellent le film arrive à nous tenir en haleine.

Attention spoilers!
Puis s’ensuit une deuxième partie qui m’a extrêmement déçue. On pouvait s’attendre à une vengeance de la part de Jess. D’ailleurs j’étais persuadée que c’était ce qui allait arriver. Elle allait mettre en place un gros coup et il serait tombé dans le piège. L’arnaqueur arnaqué! Prévisible certes mais bien plus efficace que ce qui a suivi en réalité. Le personnage de Jess qui était intéressant jusque là, et qui avait un gros potentiel, s’est transformé en vide intersidérale. Elle aurait pu prendre de l’ampleur mais non il fallait qu’elle se fasse encore avoir par Nicky, elle est restée à des arnaques minables, et n’a absolument pas tourné la page en 3 ans quant à son amourette avec Nicky, elle préfère se rabaisser à le rendre jaloux plutôt que d’utiliser, contre lui, tout ce qu’il lui a appris. Conclusion elle ne sert à rien à part à servir une morale bien américaine sur l’amour et les bons sentiments.

Si le film, comme le personnage de Jess, avait un bon potentiel au début, il devient décevant à la fin.

5/10


Sortie en France : 25 mars 2015
Réalisateur : Glenn Ficarra, John Requa
Acteurs : Will Smith, Margot Robbie
Nationalité : US
Distributeur : Warner Bros

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.