Séries/Tout commence avec un pilot

[Pilot] A to Z : Comment la Mother a rencontré mieux que Ted Mosby ?

Synopsis : Andrew et Zelda vont sortir ensemble huit mois, trois semaines, cinq jours et une heure. De leur rencontre à leur rupture, nous allons suivre ces deux personnages aussi attachants qu’originaux.

A to Z - Season Pilot

A to Z – NBC Universal

Si vous vous attendez à voir une simple comédie, vous allez être déçu car A to Z est bien plus que ça. Elle joue avec les codes de la comédie tout en nous servant un drama de 20 minutes. A to Z tend plutôt vers une dramédie, et elle pose les bases dès le début; l’histoire entre Andrew et Zelda ne dure que huit mois, trois semaines, cinq jours et une heure. On sait donc dès les premières minutes que cette belle histoire d’amour a une fin (enfin c’est ce que les scénaristes nous laissent croire pour le moment). On ressent limite de la tristesse en ayant cette information tout de suite car on a très envie de les voir se mettre ensemble mais très peu envie qu’ils se séparent.

Le pilot va droit au but, c’est le moins que l’on puisse dire. Il est bien rythmé, et on a une bonne présentation des personnages et de la situation rapidement. Mais surtout, il ne traîne pas autour du pot sur 3 saisons pour mettre les deux personnages principaux ensemble. Leur histoire commence donc dès le pilot et on ne perd pas de temps.

Les acteurs qui incarnent Andrew et Zelda ne sont pas méconnus du grand public puisque Cristin Milioti n’est autre que la Mother de How I Met Your Mother, et Ben Feldman a été vu auparavant dans Drop Dead Diva et Mad Men. Le duo fonctionne bien et il y a une vraie alchimie entre eux. Les personnages secondaires ne sont pas laissés de côté, bien qu’ils apparaissent très peu, on nous présente les deux meilleur(s) ami(e)s de l’un et de l’autre. Henry Zebrowski (White Irish DrinkersThe Wolf of Wall Street) et Lenora Crichlow (Black MirrorBack in the Game) s’accordent bien ensemble et avec les deux protagonistes dans les quelques interactions qu’ils échangent. À voir dans les autres épisodes, ils pourraient également se montrer plaisants.

Le gros point fort de la série est ce mélange entre des scènes cocasses et des personnages attachants. Dès les premières minutes, on est déjà sous le charme d’Andrew et on a qu’une envie c’est que Zelda tombe sous le sien également. Certaines scènes sont même émouvantes dans ce pilot. Mais la série n’a rien de vraiment originale et raconte seulement une histoire d’amour. La gent féminine sera sûrement plus attirée à la série que les hommes de par le thème mais les hommes pourront s’y retrouver tout autant.

En gros, une série avec un bon casting dont ses personnages attachants nous donnent envie de suivre leur histoire à partir du 2 octobre sur NBC !

7/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s