Séries

[Critique] Baron Noir (Saison 3) : Le Baron Noir en campagne présidentielle

Deux après la fin de la saison 2, Philippe Rickwaert, interprété par Kad Merad, est de retour pour une troisième saison de Baron Noir ce lundi 10 février sur Canal +, toujours aussi addictive et riche en rebondissements.

Baron Noir – Canal + – 2020

Synopsis : Alors qu’Amélie est une présidente mal aimée du pays, Philippe sort de prison et décide de revenir dans la course à la politique avec pour ambition d’être élu président de la République Française lors d’être prochaine élection. Peut-il vraiment atteindre son objectif après avoir fait de la prison ? Avec qui va t-il pouvoir s’allier pour assouvir ses ambitions ?

On dit que la prison change un homme, ce n’est pas le cas pour Philippe Rickwaert qui en ressort avec toujours plus d’ambitions politiques et de manipulations à l’appel. Cette fois-ci, l’Elysée est dans sa ligne de mire, pour notre plus grand plaisir.

Cette saison 3 est un peu la saison de la maturité, s’attaquant aux hautes sphères de la politique et aux sujets d’actualité, on y prend un malin plaisir à découvrir l’envers du décor, et on s’en donne à cœur joie dans cette campagne électorale où tous les coups sont permis. Peut-être que même Philippe a pris en maturité, ce qui est sûr c’est que le personnage peut faire tous les coups bas possible, on a quand même envie au fond qu’il devienne président de la République.

La saison 3 de Baron Noir se déroule sur plusieurs années, laissant le temps à Philippe de se refaire une santé, mais c’est également l’occasion de développer certains personnages et certains partis comme Michel Vidal (extrême gauche) et Lionel Chalon (extrême droite) ainsi qu’un petit nouveau qui se lance en politique pour « représenter le peuple », Michel Mercier qui incarne une nouvelle forme de politique qui est le reflet de notre société actuelle. Cette saison, les réseaux sociaux, #MeToo, etc… sont au centre des intrigues. Et c’est bien la force de Baron Noir, de nous servir une série politique en s’attardant sur des sujets qui font l’actualité et en réussissant la lourde tâche d’humaniser ces hommes et ses femmes qu’on adore détester.

Et on le voit bien cette saison avec le personnage d’Amélie, première femme présidente, qui est encore plus détestée qu’Emmanuel Macron. C’est malheureusement également une réalité de la vie politique. La série est très réaliste et on doit cette force à son co-créateur Eric Benzekri, également ancien conseiller socialiste, qui connaît très bien l’univers politique et relit la constitution à chaque début d’écriture d’une nouvelle saison.

Attention, la suite de l’article contient des spoilers.

La saison 3 de Baron Noir parvient à installer une montée en puissance en continue, jusqu’à un épisode final qui est un peu l’aboutissement de ces trois saisons. Philippe Rickwaert devient président, et on peut dire qu’il revient de loin. Amélie, quant à elle, n’a pas du tout la fin qu’elle mérite. C’est sûrement l’un des personnages les plus droit et pourtant c’est aussi celle qui est la plus détestée. Au lieu de vivre avec cette haine du peuple jusqu’à la fin de ces jours, elle préfère se suicider que de porter ce fardeau, une décision difficile à accepter car d’un côté elle représentait un peu l’espoir dans ce monde de brutes.

Le moins que l’on puisse dire c’est que le casting est impeccable, Kad Merad y est toujours exceptionnel, et limite on déplore qu’il y ait trop peu de scènes cette saison entre lui et Anna Mouglalis. L’histoire est également aussi addictive que touchante, donnant sûrement lieu à la meilleure saison de la série. Et ce n’est pas fini, la série reviendra avec une quatrième saison nous dévoilant si Rickwaert était le bon choix politique pour la France. Ce qui est sûr, comme dirait Eric Benzekri « Le PS ne vit plus que dans Baron Noir ».

8/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.