Avant-premières/Films

The Revenant : une vengeance glaciale

leo-xlarge

The Revenant – 20th Century Fox – 2016

Synopsis : Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption.

Nouveau film spectaculaire d’Alejandro G. Innaritu, après BirdmanThe Revenant est une fresque d’aventures et de péripéties que subit Hugh Glass à travers une Amérique froide et dangereuse du début du XIXème siècle. La superbe photographie d’Emmanuel Lubezki met en valeur, avec une lumière naturelle, les magnifiques paysages que parcourt le héros en usant, peut-être un peu trop des plans larges purement figuratifs. Dès la scène d’introduction en plan-séquence, vous serez accroché par l’histoire de cet homme qui a su se relever alors que la Nature était contre lui.

Spectacle visuel et sensoriel, The Revenant ralentit son récit par des moments de pauses poétiques qui posent un regard objectif sur la nature. Puis, retour à cette histoire brutal sur la résistance et force humaine sur le plan physique et psychologique. Glass fait preuve d’une détermination incroyable et à chaque instant on se demande s’il n’épuise pas ses dernières ressources.

Le film a beaucoup fait parlé de lui à cause de la longueur de son tournage, 9 mois, et les conditions difficiles que les acteurs ont évoqué en interviews, notamment Leonardo DiCaprio, qui a certes peu de dialogues mais a dû fournir une grande énergie. La question demeure, gagnera-t-il l’Oscar pour autant ? Il le mériterait pour toute sa carrière et en particulier ce rôle transcendant, primal et viscéral. Face à lui, Tom Hard tente de s’imposer comme il peut, il fournit une prestation plus que correcte mais pas inoubliable.  Avec ses 2h36, le spectateur décroche un peu au 3/4 surtout après qu’un cap important soit dépassé et rende l’histoire moins palpitante pour nous.

Un spectacle éblouissant à tous les niveaux maîtrisé par un DiCaprio qui s’est surpassé comme s’il voulait à tout prix sa statuette, la réponse la semaine prochaine…

8,5/10

 


Sortie en France : 24 février 2016
Réalisateur : Innaritu
Acteurs : Leonardo DiCaprio, Tom Hardy
Genre : Drame
Nationalité : US
Distributeur : 20th Century Fox France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s