Séries/Tout commence avec un pilot

[Pilot] The Last Ship : un nanar qui prend l’eau

The Last Ship - 2014 - TNT

The Last Ship – 2014 – TNT

Synopsis L’équipage d’un navire de la NAVY a passé plusieurs mois en mission secrète. A la fin de cette mission, ils apprennent qu’un virus a tué une majeure partie de la population terrestre. Ils ne peuvent pas retourner à Terre s’ils veulent survivre, et n’ont donc aucune nouvelle de leurs familles. Une scientifique, qui était sur le bateau, va tout faire pour trouver un vaccin et sauver l’espèce terrestre.

Je ne porte pas Michael Bay, qui est le producteur, dans mon cœur. Ses derniers films sont au mieux divertissants, au pire cela donne The Last Ship, un nanar digne d’un téléfilm de l’après-midi sur une chaîne perdue de notre TNT (pun intended) à l’exception que cette série a un gros budget pour les effets numériques. Donc voilà, The Last Ship c’est plutôt bien fichu visuellement avec des fonds verts pas mal, mais c’est mal joué et le scénario n’a ni queue ni tête.

Un producteur prestigieux pour un casting de stars puisqu’on retrouve Eric Dane de Grey’s Anatomy qui n’a pas compris que froncer les sourcils et prendre une grosse voix ne lui donne pas plus de charisme. Adam Baldwin (Chuck, Angel) en impose davantage sans en faire des caisses, c’est la différence quand on a un peu de talent. Quant à Rhona Mitra, peut-on faire une héroïne plus cruche et antipathique ? Je n’espère pas.

Si seulement les acteurs étaient le seul problème de ce pilot. Mais ils vont de pair avec un scénario ridicule et cliché. Commençons par le conflit Etats-Unis/Russie, en faisant passer cette dernière comme l’ennemi et les USA comme le sauveur de l’humanité. Alors les gars, il faut arrêter avec ce complexe du messie et la guerre froide est terminée depuis des décennies !

À part pour allonger le scénario qui ne tient pas debout et ne parvient pas à captiver pendant la quarantaine de minutes qu’il dure, cacher les réelles motivations du docteur Scott et totalement ridicules, en particulier lorsque la race humaine est en danger. Son travail serait facilité si, au minimum, le capitaine était au courant. En plus, on sait dès le début qu’une pandémie se prépare avec la première séquence en Egypte, quel secret de polichinelle !

Et ce cliffhanger qui conclut le pilot, comment peut-on oser écrire cela en 2014 alors que ça a déjà été vu des centaines de fois auparavant ?!

Les virus ont le vent en poupe ces derniers mois entre Helix de Syfy et la série coréenne The End of the world découverte à Séries Mania. The Last Ship reste classique, ne révolutionne pas le genre et, est accompagné de clichés et d’un casting médiocre.

3/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.