[Critique] Adieu les cons : Une comédie tragique fine et poétique
Avant-premières/Films

[Critique] Adieu les cons : Une comédie tragique fine et poétique

Après son adaptation de Au revoir là-haut, chef d’œuvre multi-césarisé, Albert Dupontel revient en plein couvre-feu, dû à la crise sanitaire, avec une création originale comme il sait si bien les faire : Adieu les cons, la vision poétique d’une société contemporaine déshumanisée et cynique. Synospis : Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle … Lire la suite