Séries

[Critique] Manipulations (France 2) : Marine Delterme et Marc Ruchmann dans un thriller psychologique angoissant

Marine Delterme se retrouve entre les griffes d’un dangereux manipulateur dès ce lundi 10 janvier sur France 2, dans la série Manipulations. Jusqu’où ce cauchemar peut aller ?

Manipulations – France Télévisions – 2022

Synopsis : Maud est une businesswoman accomplie, mère comblée, entourée d’amis fidèles. Seul manque un homme, qui partagerait sa vie. Elle croise alors le chemin de Mathias. Et n’ose y croire. Pourtant, Mathias l’aime, et il est parfait. Comblée, Maud ne voit pas ce qui se trame. Et quand son fils commence à creuser, il comprend rapidement que sa mère est sous l’emprise d’un dangereux manipulateur.

France 2 nous embarque à nouveau dans un sujet sociétal avec Manipulations, qui narre une femme sous emprise d’un pervers narcissique. Ici c’est poussé à l’extrême pour nous montrer à quel point ce genre d’individus peut être dangereux et faire des ravages dans une vie.

Au premier abord, six épisodes c’est un peu long pour parler d’un sujet qui est déjà bien développé dès le premier épisode. Pas de doute, on sait assez rapidement que Mathias est malveillant. Il enchaîne les coups en douce, de mal en pire, et resserre l’étau autour du personnage de Maud, comme un animal autour de sa proie. Si le premier épisode peine un peu à convaincre, on se laisse embarquer par la suite… Cette histoire, d’un homme qui va toujours plus loin avec cette femme qui ne voit rien, aveuglée par l’amour, malgré les avertissements de ses proches, est finalement assez prenante pour nous tenir en haleine jusqu’à la fin de la saison. Ce qui est le plus cruel finalement c’est que si ici c’est de la fiction, c’est malheureusement une triste réalité. Manipulations pousse le vice de Mathias à l’extrême pour dénoncer, et c’est difficile de rester insensible. Surtout grâce à l’interprétation de ses deux acteurs principaux, Marine Delterme (Alice Nevers) et Marc Ruchmann (Plan Cœur). Ils sont aidés par des personnages secondaires, qui sont loin d’être là pour faire joli, Déborah (Constance Dollé), Laurent (Scali Delpeyrat), Joseph (Julien Crampon), ou encore Cathy (Gaëla Le Devehat).

Un sujet fort, des acteurs saisissants, Manipulations dénonce et nous embarque dans ce thriller psychologique jusqu’à la fin, un petit peu surprenante.

6/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.